Le capitaine de la France en Coupe Davis, Yannick Noah, a sélectionné Gaël Monfils pour affronter le Canada malgré les critiques du tennisman sur la décision de la Fédération française de tennis de disputer cette manche outre-mer.

Publié le 17 févr. 2016
Samuel Pétrequin ASSOCIATED PRESS

Après sa défaite en quarts de finale des Internationaux d'Australie contre le Canadien Milos Raonic, Monfils a remis en question le choix de la Guadeloupe - pour des raisons logistiques - pour cet affrontement.

Noah mènera pour la première fois la délégation française à Baie-Mahault, du 4 au 6 mars. La manche du Groupe mondial sera disputée sur l'argile du Vélodrome Amédée-Détraux, plus gros stade de Guadeloupe avec ses 8000 places.

Il s'agira d'un premier match de Coupe Davis dans un département d'outre-mer pour la France.

Noah a aussi sélectionné Jo-Wilfried Tsonga, Richard Gasquet, Gilles Simon et Édouard Roger-Vasselin au sein de son équipe.