L'Autrichienne Yvonne Meusburger, 86e joueuse mondiale, a décroché dimanche sur la terre battue de Bad Gastein son premier titre WTA, en s'imposant en deux manches 7-5, 6-2, contre la Tchèque Andrea Hlavackova (108e).

AGENCE FRANCE-PRESSE

À 29 ans, Meusburger disputait sa deuxième finale de rang, après celle perdue contre la Roumaine Simona Halep la semaine dernière sur terre battue à Budapest, la troisième au total dans sa carrière.

Plus régulière dans ses frappes, elle a profité d'une tension palpable chez son adversaire, qui jouait sa première finale en simple sur le circuit.

En spécialiste de double (13 titres dont Roland-Garros en 2011), Hlavackova (26 ans) n'a pas trouvé la clé pour contrarier Meusburger, en pure terrienne, qui n'a que très rarement quitté sa ligne de fond de court.

L'Autrichienne disputait à domicile sa deuxième finale. En 2007, elle s'était inclinée contre l'Italienne Francesca Schiavone. Six ans plus tard, elle n'a pas laissé passer sa chance face à une adversaire qu'elle avait déjà battu sur terre en Allemagne en 2009.

Elle succède au palmarès à la Française Alizé Cornet, vainqueure en 2012, mais qui a dû déclarer forfait au dernier moment cette année.

Avec ce premier succès WTA, Meusburger devrait dépasser lundi son meilleur classement mondial, une 60e place en novembre 2007.