La Polonaise Agnieszka Radwanska, 4e mondiale, s'est qualifiée vendredi pour les demi-finales du Masters à Istanbul en battant difficilement l'Italienne Sara Errani 6-7(6), 7-5, 6-4, et affrontera l'Américaine Serena Williams, grande favorite.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Radwanska, sans doute émoussée par son très long match de poules mercredi soir contre la Russe Maria Sharapova, a été dominée d'entrée par Errani, finaliste cette année à Roland-Garros, sur la surface rapide d'Istanbul.

Après une série de bris et de débris, la petite Italienne a arraché le set au bris d'égalité huit points à six, avant de se détacher 2-0 dans la deuxième manche, puis de se faire reprendre et de laisser la Polonaise égaliser à un set partout.

Au terme d'un affrontement de près de 3h30, Radwanska parvenait à conclure dans le dernier set malgré un ultime débris de son adversaire.

La soeur aînée d'Urszula aura fort à faire en demi-finale samedi contre Serena Williams qui l'a défaite en finale lors du dernier Wimbledon en trois manches, pour la première apparition à ce niveau en Grand Chelem de la native de Cracovie, âgée de 23 ans.

Le top 4 en demi-finales?

Errani, qui dispute également le double à Istanbul, peut éprouver des regrets mais elle a désormais perdu les 23 rencontres l'ayant opposée aux cinq meilleures joueuses engagées dans ce Masters.

Dans le groupe blanc, Sharapova, 2e mondiale, qui était déjà qualifiée pour les demi-finales, avait auparavant battu l'Australienne Samantha Stosur (9e) 6-0, 6-3, en 1h05, lors de son troisième et dernier match de poules.

Sharapova, qui avait déjà battu Errani puis Radwanska, jouera samedi en demi-finale contre la gagnante de la rencontre dans le groupe rouge entre la numéro 1 mondiale Victoria Azarenka et la Chinoise Li Na, 8e mondiale, qui devait se disputer dans la soirée.

La Russe peut finir l'année numéro 1 mondiale si Azarenka perdait contre Li Na et si elle-même remportait le Masters dimanche.

Si Azarenka l'emportait, elle jouerait contre Sharapova samedi en demi-finale et serait assurée de finir l'année à la première place mondiale, après avoir gagné les Internationaux d'Australie en début d'année et atteint la finale des Internationaux des États-Unis contre Williams.

Les quatre premières joueuses au classement WTA se retrouveraient ainsi dans le dernier carré des Masters.