Les joueurs présentes au championnat de la WTA d'Istanbul ont apporté leur soutien aux personnes touchées par le séisme dévastateur de la Turquie.

Christopher Torchia ASSOCIATED PRESS

Dimanche, un séisme a frappé la Turquie orientale, loin de l'emplacement du tournoi à l'ouest. Les responsables du circuit féminin ont informé les huit joueuses présentes du séisme de magnitude 7,2 qui a touché la région près de la frontière avec l'Iran. La mort d'environ 270 personnes avait été confirmée, lundi après-midi, et le chiffre devrait être revu à la hausse.

Deuxième au classement mondial, Maria Sharapova a déclaré qu'elle était attristée par la nouvelle, ajoutant qu'elle a reçu de nombreux appels téléphoniques et courriels de personnes préoccupées.

«Je pense que ça nous donne l'occasion de nous asseoir et de dire: "Nous sommes très, très chanceuses et heureuses de faire ce que nous faisons", a mentionné Sharapova. Ces choses qui arrivent dans le monde, on ne sait jamais où cela peut arriver. Cela s'est produit à seulement quelques heures d'ici.»

La numéro 1 mondiale Caroline Wozniacki est arrivée à Istanbul jeudi et elle a voulu transmettre ses condoléances au noms de toutes les joueuses.

«Toutes nos pensées accompagnent les personnes touchées et, bien sûr, ce n'est jamais agréable quand quelque chose comme ça arrive, a déclaré Wozniacki, dont la popularité en Turquie a augmenté depuis qu'elle a signé un accord commercial avec une compagnie aérienne turque l'année dernière. J'ai reçu quelques messages hier pour savoir si tout était OK, et si nous sommes toutes bien ici.»

Le dernier tournoi de la saison de la WTA se tient à l'aréna Sinan Erdem à Istanbul, hôte de l'événement doté d'une bourse de cinq millions $ jusqu'en 2013. Le tournoi se met en branle mardi et la finale sera jouée dimanche. Le Qatar a accueilli ce tournoi pendant les trois dernières années.