Milos Raonic s'est assuré sa place en demi-finales à l'Omnium de Stockholm.

LA PRESSE CANADIENNE

L'Ontarien a vaincu le Bulgare Grigor Dimitrov 7-5, 6-4 en quarts de finale. Il a martelé son adversaire, classé 70e au monde, de 14 as et 34 coups gagnants en 78 minutes.

«J'ai fait tout ce que je devais faire. J'ai bien servi et me suis créé de bonnes occasions, a dit Raonic. C'est la nature du travail: bien servir et attendre ses chances. Je n'aurais pas pu mieux faire au service.»

Raonic, sixième tête de série, affrontera le favori Gaël Monfils. Le Français a vaincu le Sud-Africain Kevin Anderson en deux manches de 7-5.

La 29e raquette mondiale a porté sa fiche cette saison à 31 victoires et 16 défaites, 11-1 à l'intérieur. Il a maintenant atteint les demi-finales pour une quatrième fois au cours de cette saison interrompue par une opération à la hanche, rendue nécessaire à la suite d'une blessure infligée à Wimbledon.

Mais le jeune Canadien sait qu'il a encore des choses à améliorer.

«Mon service se veut toujours une arme à double tranchant. Il met plus de pression sur mes adversaires quand je sers et quand ils servent. Ils savent que s'ils tirent de l'arrière, ce sera difficile de remonter la pente. C'est un atout important et il fait une grande différence.»

Raonic a brisé le service de Dimitrov une fois dans chacun des sets.

«Si je continue de faire mon travail et de servir de la sorte, j'aurai des chances de l'emporter en demi-finale. Seuls quelques points ici et là finissent par faire la différence.»

Dans un autre match, le Finlandais Jarkko Nieminen a vaincu l'Allemand Tobias Kamke 3-6, 7-5, 6-1 pour accéder lui aussi aux demi-finales.

Nieminen ne s'est pas facilité la tâche, perdant la première manche et comblant un bris au deuxième pour l'emporter.

Le Finlandais a bénéficié du soutien de la foule au Royal Tennis Hall car il demeure le seul joueur scandinave toujours dans le tournoi après l'élimination du Suédois Michael Ryderstedt en première ronde.