Dominika Cibulkova s'est qualifiée pour sa deuxième demi-finale d'affilée, revenant de l'arrière pour vaincre la favorite russe Vera Zvonareva 4-6, 6-4, 6-4 en quarts de finale de la Coupe du Kremlin.

Leonid Chizhov ASSOCIATED PRESS

Plus tôt, la Française Marion Bartoli s'est retirée de son quart de finale en raison de la maladie et, du coup, elle a offert à Agnieszka Radwanska une place pour le Masters féminin de tennis.

En quarts de finale du tableau masculin, le Serbe Viktor Troicki, tenant du titre, a comblé un déficit 4-0 au troisième set et il s'est imposé au bris d'égalité pour éliminer l'Américain Alex Bogomolov fils 7-6 (6), 6-7 (1), 7-6 (1). Nikolay Davydenko, triple vainqueur à Moscou, a obtenu son billet pour les demi-finales en vertu d'une victoire de 6-3, 6-2 aux dépens de l'Allemand Michael Berrer.

Le Français Jeremy Chardy, 133e joueur mondial, a réussi 11 as pour venir à bout de l'Allemand Philipp Kohlschreiber 6-4, 6-3 et accéder aux demi-finales pour la première fois depuis son premier titre à Stuttgart, en Allemagne, en juillet 2009.

Cibulkova, finaliste à Linz, en Autriche, la semaine dernière, portait un bandage à sa jambe droite après avoir aggravé une blessure au genou à son précédent match. Les deux joueuses ont pris une pause pour raison médicale au troisième set - Zvonareva pour des soins à son épaule et Cibulkova afin de recevoir un massage à la jambe et de remettre son bandage.

Bartoli, troisième tête de série, devait affronter la Russe Elena Vesnina vendredi mais elle a déclaré forfait en raison d'une infection virale.

«Je pense que mon corps a besoin d'une pause, a déclaré Bartoli. J'ai vraiment essayé jusqu'au bout mais, hier, lors de mon match je ne me sentais déjà pas très bien.»

La Française, neuvième joueuse mondiale, a vaincu la Russe Ksenia Pervak en deux sets en deuxième ronde et elle n'a pas cédé un set à ses six derniers matchs.

«J'y ai encore laissé un peu d'énergie, a-t-elle mentionné. Mais tôt ce matin, tout mon corps était tellement douloureux que je ne pouvais même pas m'échauffer. Donc, je savais que ce serait extrêmement difficile (de jouer). Vous savez, ça été une saison très, très longue et j'ai vraiment essayé mais c'est tout pour moi.»

Vesnina a révélé que c'est la première fois qu'elle se qualifie aussi facilement à un stade aussi avancé d'un tournoi.

«C'est vraiment triste quand vous ne vous sentez pas bien, a déclaré Vesnina. J'ai vu son match hier, et elle jouait vraiment bien.»

Bartoli a remporté son septième tournoi en carrière à Osaka le week-end dernier elle devait s'assurer le titre à Moscou pour obtenir le dernier laissez-passer pour le Championnat de la WTA la semaine prochaine à Istanbul.

À la suite du forfait de Bartoli, Radwanska se qualifie directement pour ce tournoi pour la première fois, même si elle s'est inclinée en deuxième ronde à Moscou. Elle était remplaçante en 2008 et 2009.

Bartoli effectuera le déplacement à Istanbul où elle agira comme remplaçante.