L'Américaine Jennifer Capriati, ex-numéro un mondiale du tennis, a été hospitalisée d'urgence dimanche à la suite d'une apparente overdose médicamenteuse, a indiqué lundi à l'AFP une porte-parole de la famille.

Mis à jour le 28 juin 2010
AGENCE FRANCE-PRESSE

Cette source a ainsi confirmé des informations avancées plus tôt par le site internet TMZ, mais n'a pas voulu préciser quel type de médicament était en cause.

Capriati, 34 ans, a été hospitalisée après avoir été retrouvée inanimée dans une chambre d'hotel dimanche matin à Riviera Beach en Floride. Les conditions dans lesquelles l'ex-championne a été trouvée et les services d'urgence contactés n'ont pas été précisées.

«En réponse au flot d'inquiétudes et de messages de soutien venant des fans et amis de Jennifer dans le monde entier, nous tenons à préciser que Jen se rétablit actuellement dans un hôpital du sud de la Floride à la suite d'une overdose accidentelle avec un médicament prescrit par le médecin personnel de Jen», a indiqué cette porte-parole, Lacey Wickline.

«La famille Capriati demande le respect de sa vie privée à ce stade», a-t-on ajouté de même source, précisant que les nouveaux développements seraient donnés dès que possible.

Capriati, vainqueur du Roland-Garros Junior à 13 ans en 1986, compte 14 titres à son actif, dont trois victoires de Grand Chelem - en Australie en 2001 et 2002 et à Roland-Garros en 2001 - et une médaille d'or olympique, décrochée en 1992.

Elle n'a plus joué depuis une blessure à l'épaule survenue fin 2004.

La carrière de l'Américaine, sous la pression d'une ascension très jeune dans les hautes sphères de la compétition, a été émaillée de problèmes personnels, dont plusieurs arrestations, notamment pour vol dans un magasin et possession de drogue.