La Serbe Jelena Jankovic a battu l'Australienne Samantha Stosur 6-2 et 6-4, vendredi, atteignant ainsi la finale du tournoi d'Indian Wells.

Jankovic, sixième tête de série, affrontera en finale dimanche la No 2 Caroline Wozniacki, du Danemark.

Wozniacki a disposé de la cinquième tête de série Agnieszka Radwanska 6-2, 6-3 en soirée vendredi. Cette victoire devrait lui permettre de passer au deuxième rang mondial à l'issue de la compétition.

La Danoise participera à sa plus grande finale depuis qu'elle s'est inclinée devant la Belge Kim Clijsters en finale des Internationaux des États-Unis en 2009.

Jankovic n'a pas encore concédé de set, en cinq matchs à Indian Wells. Elle tentera de mériter un premier titre en 2010; sa dernière victoire ultime est survenue en août dernier, à Cincinnati.

Stosur, 25 ans, accédera au top 10 pour la première fois de sa carrière, lundi, quand seront publiés les nouveaux classements de la WTA. Elle n'avait pas perdu de set à ses quatre matchs précédents

«Ce fut une belle semaine, a-t-elle confié, mais je n'ai certainement pas offert ma pleine mesure.»

Andy Roddick est passé en demi-finale grâce à un gain de 6-3, 7-5 contre l'Espagnol Tommy Robredo, qui perdait pour une onzième fois de suite devant l'Américain.

Roddick aura comme prochain rival Robin Soderling. L'autre demi-finale opposera le champion en titre Rafael Nadal au Croate Ivan Ljubicic, samedi.

Tandis que le match était à égalité 3-3, Roddick a enlevé les trois derniers jeux et mérité le seul bris du huitième pour remporter le premier set.

Les deux joueurs se sont ensuite échangés les points en deuxième manche, jusqu'à ce que Roddick brise Robredo au 11e jeu et se sauve avec le match.

«J'ai senti qu'il voulait mettre plus de gomme sur ses premières balles et remporter des points plus faciles», a commenté Roddick.

«Au deuxième set, il a très bien servi; il réussissait des as. Il ne tentait pas de faire exploser la balle comme il le fait parfois.»

Roddick participera aux demi-finales pour la quatrième fois au cours des six dernières années à Indian Wells, mais n'a jamais atteint la finale.

«C'est probablement le seul endroit en Amérique du Nord où je n'ai pas encore gagné, donc ce serait bien», a-t-il dit.