Le vice-président de l'AC Milan, Adriano Galliani, a estimé mercredi devant la presse que l'absence de l'attaquant Zlatan Ibrahimovic, suspendu, lors du derby contre l'Inter samedi, pour le compte de la 31e journée du Championnat d'Italie, serait très préjudiciable.

Publié le 30 mars 2011
AGENCE FRANCE-PRESSE

Samedi dernier, alors que la star suédoise purgeait le premier de ses deux matches de suspension, l'AC Milan s'est incliné 1-0 à Palerme.

«(L'apport d') Ibrahimovic a été crucial dans chaque match, tant offensivement que défensivement», a estimé Galliani. «C'est un joueur ultra-vital, et c'est désolant qu'il ne puisse pas disputer le derby. Mais il y en aura encore sept (matches jusqu'à la fin du Championnat).»

+Ibra+ avait été suspendu pour trois matches, sanction ensuite réduite à deux, pour le carton rouge direct reçu contre Bari (1-1) lors de la 29e journée, pour une petite manchette de karaté dans les côtes du défenseur de Bari Marco Rossi.

A huit journées de la fin, l'AC Milan est leader du classement du Calcio avec deux points d'avance sur l'Inter, trois sur Naples et six sur l'Udinese.