Dans un match interrompu pendant plus de deux heures à cause de menace d’orages et d’un véritable déluge à Fort Lauderdale mercredi soir, le CF Montréal s’est hissé au sommet du classement de l’Association de l’Est de la MLS grâce à une victoire de 2-0 contre l’Inter Miami CF.

Michel Lamarche La Presse Canadienne

Bjørn Johnsen a marqué ses deux premiers buts dans l’uniforme montréalais, avant la première demi-heure de jeu contre le gardien John McCarthy. Le premier filet de Johnsen a interrompu une séquence de 242 minutes sans but du CF Montréal.

Le gardien James Pantemis a effectué son premier départ en 2021 devant le filet du CF Montréal. Il n’a eu à bloquer qu’un seul tir pour sa deuxième victoire en carrière, les deux contre la formation floridienne. Il s’agit aussi de son premier jeu blanc en MLS.

La formation montréalaise a gagné ce match sans les services de Mason Toye et de Zachary Brault-Guillard, blessés, mais aussi en l’absence du milieu de terrain Victor Wanyama et du défenseur latéral Mustafa Kizza. De plus, Djordje Mihailovic a été blessé dans la région du mollet droit et a cédé sa place à Amar Sejdič à la 37e minute de jeu.

Le milieu de terrain Samuel Piette a effectué un retour dans le rôle de titulaire après deux matchs où il avait été inactif. Lassi Lappalainen a obtenu un premier départ, tout comme Ahmed Hamdi en milieu de terrain.

Le CF Montréal (2-1-2) complétera son éreintante séquence de trois matchs en huit jours en rendant visite au Atlanta United samedi soir.

Un départ de qualité

Depuis le début de la saison, le CF Montréal a maintes fois connu d’excellents débuts de matchs. Celui de mercredi soir était peut-être le meilleur d’entre tous.

Après le premier tiers de l’affrontement, les hommes de Wilfried Nancy comptaient déjà six tirs tentés vers John McCarthy, dont deux cadrés… et tous deux dans le filet adverse, gracieuseté de Johnsen.

Quatre jours après s’être fait voler un but par le gardien Maxime Crépeau à un moment important du match de samedi contre Vancouver, Johnsen s’est repris avec brio.

Le grand attaquant norvégien a frappé à la 14e minute sur un tir du pied gauche de la surface de réparation.

À la 25e minute, Johnsen a récidivé en faisant habilement dévier du pied droit une passe de Romell Quioto, qui touchait presque à la ligne de fond lorsqu’il a effectué son relais vers le devant du filet.

Une minute plus tôt, Pantemis avait réalisé un arrêt de toute beauté sur un puissant tir de Brek Shea, celui qui avait marqué le seul but du Miami contre le gardien québécois lors du match entre les deux équipes l’an dernier.

La formation montréalaise a tenu en échec l’attaque du Miami pendant le reste de la première demie.

Le match a été interrompu à la 47e minute en raison de la menace d’orages, et ce n’est qu’à 23 h 05 qu’il a repris. Au retour de la pause, Hamdi a aussitôt testé McCarthy qui a réalisé un bel arrêt en plongeant à sa gauche.

Après cette opportunité ratée, le CF Montréal est devenu moins incisif et l’Inter Miami a graduellement imposé sa présence dans le territoire adverse, mais ses efforts ont produit peu d’occasions dangereuses de marquer.

Avec environ un quart d’heure à écouler, Nancy a amené des forces fraîches, notamment Erik Hurtado à l’attaque et Emanuel Maciel en milieu de terrain. Les deux joueurs ont menacé la forteresse du Miami et ont tour à tour raté de belles chances de marquer.