La jeune Jordyn Huitema, meilleure buteuse du tournoi, est l’une des quatre Canadiennes nommées au sein de l’équipe d’étoiles du tournoi de qualification olympique de la Concacaf.

La Presse canadienne

En plus de l’attaquante de 18 ans, on y retrouve aussi la gardienne Stephanie Labbé, la défenseuse centrale Kadeisha Buchanan et l’arrière-milieu de terrain Ashley Lawrence.

Les États-Unis, qui ont battu le Canada 3-0 en finale du tournoi dimanche, comptent trois joueuses parmi la formation — Christen Press, Crystal Dunn et Lindsey Horan. L’équipe est complétée par les Costaricaines Stephanie Blanco et Raquel Rodriguez, l’Haïtienne Nerilia Mondesir et la Mexicaine Renae Cuellar.

Huitema a remporté le soulier d’or de la compétition avec sept buts, un sommet du tournoi, dont cinq lors d’une victoire de 9-0 en phase de groupes contre la Jamaïque.

Labbé a pour sa part reçu le gant d’or après avoir signé trois jeux blancs en quatre matchs.

Press a mérité le titre de joueuse par excellence du tournoi. L’attaquante américaine a marqué cinq buts, dont un but à chaque match de la phase de groupes, plus lors de la victoire en demi-finale contre le Mexique.

Le Canada et les États-Unis représenteront la Concacaf, qui réunit l’Amérique du Nord, l’Amérique centrale et les Caraïbes, aux Jeux olympiques de Tokyo cet été.