Jim Curtin, qui a guidé l’Union de Philadelphie à son premier championnat de la saison régulière, a été nommé l’entraîneur de l’année dans la MLS.

La Presse Canadienne

Curtis, finaliste au titre en 2019 remporté par Bob Bradley du Los Angeles FC, a récolté 43,68 % des votes au scrutin mené auprès du personnel technique, des joueurs et des membres des médias.

Oscar Pareja du Orlando City, vainqueur en 2016 avec le club de Dallas, a reçu 24,02 % des votes tandis que Greg Vanney du Toronto FC, honoré en 2017, en a obtenu 4,74 %.

L’Union a conclu la saison régulière avec la meilleure moyenne de points par matchs (2,04) et la meilleure fiche (14-4-5). Le club de Philadelphie a compilé un palmarès de 9-0-0 au Subaru Park, réalisant la première fiche parfaite à domicile pendant une saison dans l’histoire de la ligue.

L’Union a accordé seulement 20 buts cette saison, le plus faible total de la ligue

Curtin a entrepris sa carrière avec l’académie de l’Union en 2010. Il est devenu adjoint à l’entraîneur de la première équipe en 2012 et a pris les rênes de l’équipe en 2014.

Ancien joueur étoile de la MLS, il est la cinquième personne à gagner le championnat de la saison régulière à la fois comme joueur et entraîneur.