Un autre périple aux États-Unis attend les joueurs de l’Impact de Montréal, cette fois en décembre.

La Presse Canadienne

Les responsables de la Ligue des Champions de la Concacaf ont annoncé lundi leur intention de conclure le tournoi amorcé en février, interrompu en mars en raison de la pandémie.

Si le projet se concrétise, le reste du tournoi s’échelonnera du 15 au 22 décembre dans une ville américaine qui n’a pas encore été déterminée. Les matchs seront joués à huis clos, ont aussi annoncé les responsables dans un communiqué publié sur le site internet de l’organisation.

En vertu du format annoncé par les dirigeants, l’Impact complétera d’abord sa série quart de finale de deux matchs au total des buts contre le CD Olimpia, une formation du Honduras, le 15 ou le 16 décembre.

Les deux équipes se sont affrontées le 10 mars au Stade olympique, deux jours avant que toutes les formations de la MLS ne soient paralysées par le coronavirus. L’Impact avait alors subi une défaite de 2-1 et se préparait pour le match retour au Honduras, le 17 mars.

Si jamais l’Impact parvenait à combler l’écart et renverser le CD Olimpia, il se qualifiera pour la ronde demi-finale, le 19 décembre.

Il affrontera alors le vainqueur du duel entre les Tigres UANL, une formation du Mexique, et le New York City FC. Les Tigres avaient gagné le premier match 1-0 au Red Bull Arena, le 11 mars.

Les demi-finales consisteront en un match à élimination directe, avec une ronde de tirs de pénalité suivant immédiatement la conclusion de la deuxième demie, en cas d’égalité au score.

Quant à la finale, elle doit avoir lieu le 22 décembre, là encore selon le format d’un match à finir, avec une période de prolongation et des tirs de pénalité en cas d’égalité.

Programme

Quarts de finale retour :

CD Olimpia (HON) – Impact de Montréal (CAN) aller 2-1

Atlanta United (É.-U.) – Club America (MEX) aller 0-3

Tigres UANL (MEX) – New York City FC (É.-U.) aller 1-0

Quart de finale sur un seul match :

Los Angeles FC (É.-U.) – Cruz Azul (MEX)