(New York) Afin de se montrer solidaire envers les protestations dans la foulée de l’affaire Jacob Blake, la Major League Soccer a annoncé qu’elle reportait cinq de ses six matchs prévus en soirée mercredi.

Associated Press

Après la NBA, la MLB et la WNBA, la MLS a choisi elle aussi d’emboîter le pas pour s’opposer aux injustices sociales.

Le match opposant l’Orlando FC à Nashville a toutefois été maintenu puisque les deux formations étaient à la mi-temps au moment de l’annonce.

Dimanche, Blake, qui est Noir, a reçu sept balles dans le dos dans un incident impliquant la police à Kenosha, au Wisconsin.

L’avocat responsable du dossier a déclaré que Blake était paralysé et qu’il faudrait « qu’un miracle survienne » pour qu’il puisse marcher de nouveau un jour.

Miami devait affronter Atlanta, tandis que le FC Dallas devait croiser le fer avec Colorado. Le Real Salt Lake, le LAFC, les Earthquakes, les Timbers, le Galaxy et les Sounders étaient aussi à l’horaire mercredi.

« Nous avons pris une décision ensemble, en tant que joueurs et membres de l’organisation, de ne pas jouer les matchs de ce soir parce qu’il y a des choses beaucoup plus importantes qui se trament dans ce pays. C’est la première fois que je suis d’accord pour dire que ce n’est qu’un simple jeu », a déclaré par le biais des médias sociaux l’attaquant du Colorado Kei Kamara.

Le Atlanda United a publié un communiqué, stipulant que l’équipe était solidaire à la cause. Les joueurs des deux clubs se sont réunis sur le terrain avant le match, bras dessus bras dessous.

« Nous appuyons la communauté noire, nos joueurs, notre ville et nos partisans dans la lutte face aux injustices sociales, peut-on lire dans le communiqué. Nous devons unir nos voix pour que ça change. »

Dans un autre communiqué, les Timbers ont également dit : « Les Timbers se lèvent et supportent nos joueurs dans leur décision de ne pas jouer ce soir. Les injustices raciales et la brutalité policière face à la communauté noire doivent cesser immédiatement. »

Après la victoire des siens face à Nashville, le milieu de terrain d’Orlando City, Nani, a dit qu’il n’était pas au courant de la situation avant que le match se termine. Nani était le seul joueur d’Orlando à avoir posé un genou au sol durant la présentation de l’hymne national.

« Nous ne savions pas. Nous comprenons et nous respectons ce qui se passe et la décision des autres équipes, a dit Nani. C’est une situation dans laquelle nous devons rester unis et nous devons faire de notre mieux pour voir comment on peut aider et supporter la cause. »

La MLB a également choisi d’annuler trois matchs et trois autres rencontres ont été annulées par la WNBA.

Plus tôt aujourd’hui, la MLS a publié un communiqué concernant l’évènement survenu à Kenosha.

« La MLS condamne le racisme et s’est toujours battue pour l’égalité, mais nous devons poser des gestes concrets pour qu’il y ait un impact réel. Nous allons continuer à travailler de concert avec nos joueurs, nos organisations, nos communautés et les dirigeants de la ligue pour unir nos forces dans la lutte contre les injustices sociales. »