Une des têtes dirigeantes de l’Impact de Montréal, Nick De Santis, aurait démissionné de son poste de vice-président, relations internationales et développement, rapporte TVA Sports.

La Presse


Selon la chaîne sportive, la relation de Nick De Santis avec le propriétaire Joey Saputo « n’était plus au beau fixe depuis quelque temps ». Ce départ survient moins de 48 heures après le congédiement de l’entraîneur-chef Rémi Garde, remplacé par Wilmer Cabrera.


Nick De Santis, 51 ans, est une légende du club montréalais. D’abord joueur, il fut ensuite entraîneur-chef, directeur sportif et directeur technique de l’Impact. Depuis cinq ans, il était responsable d’établir des contacts avec des clubs en Europe et Amérique du Sud.