Source ID:579345; App Source:cedromItem

Un nouveau chapitre espagnol pour Samuel Piette

Samuel Piette compte huit sélections avec l'équipe nationale... (Photo tirée de Facebook)

Agrandir

Samuel Piette compte huit sélections avec l'équipe nationale canadienne.

Photo tirée de Facebook

Après un été d'essais et d'incertitude, Samuel Piette poursuivra finalement sa carrière avec l'équipe de réserve du Deportivo La Corogne. Sur son compte Twitter, le joueur québécois a annoncé, hier matin, qu'il se joignait aux structures du club de première division espagnole. Le contrat serait d'une saison, selon les médias locaux.

«Les choses se sont conclues rapidement avec le Deportivo. Mon agent a de très bonnes relations avec le club, ce qui a facilité les négociations avec eux», a-t-il indiqué à La Presse, hier après-midi, par courriel.

Ce n'est pas une surprise de voir Piette s'engager avec une équipe espagnole, et plus particulièrement dans la région galicienne. L'international canadien, avec huit sélections au compteur, y avait mis le cap au cours de l'été afin d'effectuer une première audition avec le Racing Ferrol. Chez ce pensionnaire de la troisième division, le joueur de 19 ans a su convaincre les dirigeants, mais les négociations ont débouché sur un résultat moins intéressant à ses yeux.

«Ils m'ont offert un contrat qui n'était pas suffisant et qui n'était pas très à mon avantage pour le futur», a-t-il résumé pour expliquer son refus d'apposer sa signature. Cet essai lui a tout de même permis de croiser la route du... Deportivo, le 6 août. «On avait fait un match amical contre les professionnels du Depor, et l'équipe avait déjà pu me voir là-bas. Ensuite, ils sont entrés en communication avec mon agent et on a arrangé le tout.»

Son nouvel employeur, fondé en 1906, a connu sa dernière heure de gloire au début du siècle, en remportant le Championnat espagnol (2000) et en atteignant les demi-finales de la Ligue des champions (2003-2004). Depuis quatre saisons, il fait cependant l'ascenseur entre les première et deuxième divisions. Avec l'équipe B, Piette évoluera au quatrième échelon espagnol.

Piette, milieu de terrain de 19 ans, continue donc son tour d'Europe, après des stages en France et une expérience de deux ans en Allemagne. Membre de la réserve du Fortuna Düsseldorf depuis la saison 2012-2013, le Québécois avait pourtant gagné ses galons, l'an dernier, en participant à deux matchs du championnat de deuxième division.

Au terme de la saison, le Fortuna ne lui a cependant pas offert de nouveau contrat. Une décision qui a même surpris certains de ses coéquipiers, dont le jeune gardien Robin Heller. «Sam a la qualité pour jouer en deuxième division», avait-il lancé au début du mois de mai.

«J'ai appris par l'entremise de mon agent que je n'allais pas rester à Düsseldorf, a expliqué Piette. Ils me l'ont annoncé un mois avant la fin de la saison, ce qui est assez tard. J'aurais bien aimé rester en Allemagne, car c'est un très bon pays pour le (soccer). La ville de Düsseldorf m'a beaucoup plu, mais je me dis que j'y reviendrais sûrement un jour. Ce n'est pas la fin du monde.»

Au cours des derniers mois, les portes de la MLS se sont également entrouvertes, alors qu'un club - qui n'est pas l'Impact - a pris contact avec lui. «J'avais déjà eu une offre ailleurs, et donc j'avais renoncé à l'équipe de la MLS. Malheureusement, cela n'a pas marché avec l'équipe européenne en question à cause de problèmes administratifs.»




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer