Sepp Blatter veut punir davantage les simulations

Le président de la FIFA, Sepp Blatter.... (PHOTO AMR ABDALLAH DALSH, REUTERS)

Agrandir

Le président de la FIFA, Sepp Blatter.

PHOTO AMR ABDALLAH DALSH, REUTERS

Associated Press
ZURICH

Le président de la FIFA Sepp Blatter veut réduire le nombre de simulations dans le soccer en imposant des sanctions officieuses aux joueurs qui feignent des blessures.

Dans sa chronique hebdomadaire qui sera publiée vendredi dans le bulletin de la FIFA, Blatter a écrit qu'il est «profondément irritant» de voir des joueurs supposément «à moitié mort revenir à la vie tout de suite après quitté le terrain».

Blatter incite les arbitres à forcer ces joueurs à attendre sur la ligne de touche jusqu'à ce que «le désavantage numérique ait un effet sur le match».

Le président de la FIFA a noté qu'«en pratique ceci équivaut à une pénalité de temps - et pourrait amener les comédiens à réfléchir».

On a décerné 13 cartons jaunes pour simulation en Premier League anglaise jusqu'ici cette saison.




Infolettre Rondelle Libre

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer