L'UEFA a disqualifié le Metalist Kharkiv de la Ligue des Champions pour sa participation à des matchs truqués et a réinséré le PAOK Thessaloniki dans la compétition.

Mis à jour le 14 août 2013
ASSOCIATED PRESS

Le Metalist devait affronter les Allemands de Schalke, mercredi prochain, en première manche de la phase éliminatoire après avoir montré la sortie au PAOK lors du troisième tour de qualifications, la semaine dernière.

La fédération européenne a tenu une réunion d'urgence, mercredi, à la suite de laquelle son président, Michel Platini, a indiqué que le club grec a été réadmis dans la Ligue des Champions. C'est donc le PAOK qui se rendra en Allemagne.

Le Metalist compte toutefois demander au Tribunal arbitral du sport (TAS) de se pencher sur cette décision le plus rapidement possible et de mettre la sanction sur la glace le temps que le dossier ne soit réglé, lui permettant ainsi de poursuivre sa première expérience en Ligue des Champions.

L'UEFA a accusé le Metalist la semaine dernière après que le TAS eut maintenu la suspension de cinq ans imposée à son directeur sportif, Yevhen Krasnikov, par la Fédération ukrainienne de football. Krasnikov aurait aidé à truquer un match de la ligue ukrainienne en 2008.

Il ne s'agit peut-être pas du dernier changement d'effectif apporté au prestigieux tournoi annuel: le club turc Fenerbahce est aussi menacé d'exclusion pour une histoire de matchs truqués alors qu'il se prépare à affronter Arsenal la semaine prochaine.

Les règles de la Ligue des Champions exigent qu'un club n'ait pas été impliqué dans ce genre de scandale depuis avril 2007, alors que ses règles ont été mises à jour.

Les dirigeants du Fenerbahce ont été trouvés coupables à la suite d'un procès au criminel subi en Turquie d'avoir participé au trucage de matchs de la saison 2011. Ils ont nié les faits et porté la cause en appel.

L'UEFA a banni Fenerbahce pour deux ans de toutes compétitions européennes en juin dernier, mais la sanction est suspendue le temps que le TAS se penche sur l'appel logé par le club. Le TAS se prépare pour l'audience de cette cause et devrait rendre une décision avant le tirage au sort pour la phase de groupes.