• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > Arsenal prêt à dépenser beaucoup en vue de la saison prochaine 
Source ID:; App Source:

Arsenal prêt à dépenser beaucoup en vue de la saison prochaine

«Le prix n'est pas un problème», assure le... (Photo : Glyn Kirk, archives AFP)

Agrandir

«Le prix n'est pas un problème», assure le directeur exécutif d'Arsenal Ivan Gazidis.

Photo : Glyn Kirk, archives AFP

Agence France-Presse

Arsenal est disposé à offrir à Arsène Wenger «les joueurs auxquels il croit» la saison prochaine, et le prix n'est pas un problème, selon le directeur exécutif du club, Ivan Gazidis, cité vendredi par les médias anglais.

Les Gunners, qualifiés en Ligue des champions pour la 16e saison consécutive, même s'ils devront passer par les barrages, veulent mettre fin à la disette de trophées qu'ils connaissent depuis 8 ans, et devront recruter pour cela, selon lui.

Ils ont laissé partir leur buteur néerlandais Robin Van Persie à Manchester United, et on leur prête des contacts, en sens inverse, avec l'expérimenté Wayne Rooney, qui a manifesté le désir de quitter le club champion d'Angleterre.

«Bien sûr», a répondu Gazidis à qui on demandait si Arsenal pouvait s'offrir une vedette pour un montant de transfert de 20 millions de livres (31,2 millions de dollars, 23,5 millions d'euros) et un salaire hebdomadaire de 200 000 livres (235 000 euros).

«Nous pourrions faire ça. Nous pourrions faire plus que ça, nous avons un certain capital en réserve», a-t-il lancé.

«Nous avons aussi un flux de revenus, et cela veut dire que nous sommes capables de faire des choses qui vous enthousiasmeraient», a-t-il poursuivi. «Mais ce qui enthousiasme Arsène n'est pas forcément ce qui vous enthousiasme, vous» (les journalistes, ndlr).

Wenger n'a jamais été partisan des recrutements à montant très élevé, mais Gazidis estime que les ressources du club pourraient lui permettre de jouer à armes égales, à terme, avec des équipes comme le Bayern Munich, l'actuel «patron» européen.

«Je ne dis en aucun cas que nous en sommes là. Nous avons du chemin à parcourir avant de nous hisser à ce niveau, mais nos dernières dix années ont vraiment été axées sur cet objectif», a-t-il conclu.

Le cabinet financier Deloitte a estimé en début de semaine à 235 millions de livres (276 millions d'euros) le chiffre d'affaires d'Arsenal pendant la saison 2011-2012. L'Emirates Stadium, 60 000 places, génère environ 3,3 millions de livres (3,8 millions d'euros) par match, et les contrats commerciaux récemment signés par le club sont estimés à 70 millions de livres (82,25 millions d'euros).




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer