Le jeune Steve Mason en arrache depuis deux ans et Mathieu Garon connaît une excellente saison. La patience a atteint ses limites à Columbus et l'ancien gardien de l'organisation du Canadien sera le gardien numéro un des Blue Jackets jusqu'à nouvel ordre.

Mathias Brunet

Mason, lui, le gagnant du trophée Calder il y a trois ans, a une longue pente à remonter. On a décidé de reconstruire sa manière de garder le filet en compagnie de l'entraîneur des gardiens Dave Rook, un processus qui ne sera sans doute pas simple, ni court.

La constance constituera le principal défi de Garon, qui a occupé un tel rôle par moments à Los Angeles et Edmonton. Il a cependant toujours vécu des baisses de régime alors que sa carrière semblait sur le point de décoller.

Mason, 22 ans, a une fiche de 9-9-1, une moyenne de 3,29 et un taux d'arrêts de .901. Garon, 32 ans, a une fiche de 7-4-2, une excellente moyenne de 1,98 et un taux d'arrêts de .924.