Scott Gomez aura donc la chance, à 34 ans, de relancer une carrière qui pique du nez depuis plusieurs hivers. Les Devils du New Jersey ont en effet accepté de lui donner un essai au camp d'entraînement. Il a marqué deux buts par saison lors des trois dernières années lors des 38, 39 et 46 matchs qu'il a disputés avec Montréal, San Jose et la Floride, tout en affichant un -30 au cours de cette période. Le défenseur Tomas Kaberle, un autre à avoir échoué chez les Canadiens à une période creuse de sa carrière, aura vraisemblablement lui aussi sa chance avec les Devils. Kaberle a joué en République tchèque l'an dernier.

Mathias Brunet

Le DG Lou Lamoriello et les Devils n'ont pas grand-chose à perdre. Ils ont réussi leur pari avec quelques vétérans en fin de carrière par le passé. Jagr est nettement plus talentueux et efficace que les deux autres, mais qui s'attendait à une saison de 67 points de sa part? Marek Zidlicky est redevenu un défenseur de premier plan au New Jersey, tandis que Patrik Elias et Dainius Zubrus refusent de vieillir.

Cela dit, je serais le premier étonné de voir Gomez et Kaberle demeurer avec le club en octobre, à moins de blessures majeures chez les Devils. À l'attaque, Lamoriello n'a perdu aucun soldat cet été et ajouté Mike Cammalleri et Martin Havlat. Le centre est occupé par Zajac, Elias, Henrique, Stephen Gionta et Jacob Josefson. En défense, les vétérans Andy Greene, Zidlicky et Bryce Salvador seront appuyés par trois jeunes de talent: Eric Gélinas, Adam Larsson et Jon Merrill. Il serait donc surprenant qu'ils s'encombrent de Gomez et Kaberle et ils seront plus coriaces que l'on croit. On leur prédit toujours des hivers difficiles depuis quelques années, mais ils demeurent compétitifs malgré des effectifs en apparence plus faibles que les autres.

Gomez a connu ses meilleurs moments en carrière avec les Devils. Il a même déjà obtenu 33 buts et 84 points, mais c'était il y a plus de huit ans.