(Québec) Les élus de l’Assemblée nationale ont rendu hommage mardi aux athlètes québécois qui ont pris part aux Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo. Et ils ont peut-être même recruté une future candidate.

Mis à jour le 7 déc. 2021
Patrice Bergeron La Presse Canadienne

En tout, 14 athlètes et trois entraîneurs ont été honorés et ont reçu un coffret cadeau des mains du premier ministre François Legault, dans le restaurant du parlement fraîchement rénové.

Il y avait notamment parmi eux la paranageuse Aurélie Rivard, double médaillée d’or, double médaillée de bronze et médaillée d’argent.

« On a eu l’occasion de jaser un peu. C’est une femme extraordinaire. Je vous fais une prédiction qu’elle va faire de la politique, je ne sais pas avec quel parti », a déclaré M. Legault dans son discours.

« Oui, j’y pense tranquillement, pas vite », a confirmé la jeune femme en précisant qu’elle n’y avait pas pensé quand elle était plus jeune, dans une entrevue avec La Presse Canadienne après la cérémonie.

« Le métier que je fais depuis 12 ans maintenant, c’est beaucoup d’adrénaline, beaucoup de défis, a-t-elle poursuivi. Je vais devoir faire quelque chose plus tard qui va ressembler à ça. Je ne me vois pas faire du 9 h à 17 h après [cette carrière]. »

La politique l’intéresse désormais, elle suit beaucoup l’actualité et elle côtoie maintenant beaucoup d’élus, a-t-elle ajouté.

Les autres athlètes qui ont été honorés sont Mélissa Citrini-Beaulieu, médaillée d’argent au plongeon, Priscilla Gagné, médaillée d’argent au parajudo, Nicolas-Guy Turbide, médaillé d’argent en paranatation, Mathieu Biolodeau, en athlétisme, Alex Cai, en escrime, Karol-Ann Canuel, en cyclisme sur route, Alexander Elliot, en paranatation, Vincent Jourdenais, en canoë-kayak de vitesse, Alexis Lepage, en triathlon, Cindy Ouellet, en basketball en fauteuil roulant, Pierre-Luc Poulin, en canoë-kayak, Mathieu St-Pierre, para-canoë-kayak, et Lyne Tremblay, en paratir.

Tous des champions

« Pour nous, la population, il n’y a qu’une seule catégorie d’athlètes olympiques : vous êtes tous des champions, a affirmé le chef parlementaire du Parti québécois (PQ), Joël Arseneau. À nos yeux, les femmes et les hommes que vous êtes porteront à jamais à leur cou cette médaille de la persévérance. »

Les élus ont également félicité trois entraîneurs présents : Julien Camus, en escrime, Cesar Henderson, en plongeon, et Marc-André Pelletier, en paranatation.

PHOTO JACQUES BOISSINOT, LA PRESSE CANADIENNE

Nicolas-Guy Turbide, médaillé d’argent en paranatation, et le premier ministre François Legault

Les membres de la délégation n’ont pas pu être tous présents. Dans son discours, le premier ministre a souligné que le Québec était représenté à Tokyo par 67 athlètes olympiques et 30 athlètes paralympiques. Au total, la délégation québécoise a remporté 21 médailles.

« Il y a des millions de personnes qui sont avec vous, il y a des millions de personnes que vous inspirez », a lancé la cheffe de l’opposition officielle, Dominique Anglade, aux Olympiens et aralympiens présents.

« Si je devais souligner une chose aujourd’hui, c’est votre travail », a dit le chef parlementaire de Québec solidaire (QS), Gabriel Nadeau-Dubois.

« Pour mettre les pieds à Tokyo, ça a pris une vie d’efforts, ça a pris des sacrifices monumentaux et il n’y a pas tout le monde dans notre société qui serait prêt à faire des sacrifices comme ceux-là. »

Enfin, le président de l’Assemblée nationale, François Paradis, a dit avoir été touché par les performances des sportifs québécois.

« Des prouesses extraordinaires, a-t-il déclaré. J’ai vécu des émotions, vous avez fait monter ma tension artérielle. »