(Tokyo) Le Canadien Brent Lakatos a remporté une deuxième médaille d’argent aux Jeux paralympiques de Tokyo, dimanche, terminant deuxième au 400 m en fauteuil roulant.

La Presse Canadienne

L’athlète de 41 ans, de Dorval, a signé un record personnel de 46,75 secondes, au lendemain d’une deuxième place au 5000 m.

« Je sais que je devrais être content et je le serai sans trop tarder, a dit Lakatos. Mais en ce moment, c’est frustrant parce que je pensais avoir fait assez bien pour avoir l’or.

« Je voulais vraiment gagner à la suite d’une deuxième place. Je suis arrivé juste un peu à court, alors dans l’immédiat, c’est un peu frustrant. »

Le Thaïlandais Pongsakorn Paeyo a prévalu en 46,61 s, battant le record mondial de 47,34 s de Lakatos, établi en 2019.

Lakatos compte neuf podiums en trois participations aux Jeux paralympiques. Il disputera quatre autres épreuves à Tokyo, dont le marathon.

Le bronze en natation

En natation, propulsées par une performance exceptionnelle d’Aurélie Rivard, les Canadiennes ont remporté le bronze au relais 4 x 100 m libre.

Il s’agit de la première médaille paralympique du Canada dans un relais en natation depuis une deuxième place dans la même épreuve en 2004.

Les Canadiennes se sont d’abord classées cinquièmes. Elles ont atteint le podium lorsque les représentantes des États-Unis, qui avaient touché le mur en première position, et celles de la Grande-Bretagne ont été disqualifiées.

PHOTO JOEL MARKLUND, ASSOCIATED PRESS

Aurélie Rivard (au centre)

Rivard, de Saint-Jean-sur-Richelieu, faisait équipe avec Sabrina Duchesne, de Saint-Augustin, Morgan Bird, de Calgary, et Katarina Roxon, de Kippens, à Terre-Neuve-et-Labrador.


Rivard, gagnante du 100 m libre individuel la veille, a signé un brillant chrono de 58,10 s dans la quatrième étape de la finale du relais.

Elle avait sauté dans la piscine en sixième position, loin derrière les meneuses, dont certaines avaient déjà entamé la dernière ligne droite de 50 m. « La course a été assez excitante, c’était très amusant », a dit Rivard, qui compte huit médailles (4-2-2) en trois participations aux Jeux paralympiques.

C’était un moment agréable à partager avec les filles. Je suis vraiment fière d’elles.

Aurélie Rivard

L’Albertain Stefan Daniel a quant à lui obtenu le bronze au triathlon, en 59 min 22 s.

En volleyball féminin, le Canada a récolté un premier gain à ces Jeux, 3-1 contre l’Italie. L’équipe affrontera le Japon mercredi.