(Tokyo) Le duo formé des rameuses Cailegh Filmer et Hillary Janssens a décroché la première médaille du Canada en aviron aux Jeux de Tokyo. La paire a raflé le bronze en deux de pointe féminin sans barreur.

La Presse Canadienne

Les deux Britanno-Colombiennes, Filmer de Victoria et Janssens de Surrey, ont réussi à monter sur le podium grâce à un chrono de six minutes et 52,10 secondes.

Championnes du monde en 2018, les Canadiennes ont fini derrière les Néo-Zélandaises Grace Prendergast et Kerri Gowler (6 : 5019) qui ont remporté l’or, ainsi que les athlètes du comité olympique russe Vasilisa Stepanova et Elena Oriabinskaia (6 : 5145) qui ont remporté l’argent.

Un peu plus tôt, la paire masculine formée de Conlin McCabe et Kai Langerfeld avait pris le quatrième rang dans la finale du deux de pointe sans barreur. Les courses sont disputées sur 2000 mètres dans le Canal de la forêt de la mer.

Le huit de pointe féminin canadien doit prendre part à la finale de la discipline vendredi avec pour objectif de décrocher l’or.

Les rameurs canadiens espèrent rebondir après une performance désastreuse aux Jeux de Rio, en 2016, alors qu’ils n’avaient obtenu qu’une seule médaille.

Dix embarcations canadiennes se sont qualifiées pour Tokyo, le plus grand nombre depuis les Jeux d’Atlanta en 1996. On compte également une première équipe paritaire dans l’histoire olympique canadienne.