Le Canada a mérité son billet pour les quarts de finale du tournoi de soccer féminin des Jeux olympiques de Tokyo à la suite d’un match nul de 1-1 contre la Grande-Bretagne, mardi soir, lors du dernier match de la phase de préliminaire dans le groupe E.

Associated Press

La formation canadienne avait pris l’avance 1-0 à la 55e minute grâce à un but d’Adriana Leon. Mais à la 85e minute, un tir de loin de Caroline Weir a dévié sur le bras de la Canadienne Nichelle Prince qui, du coup, a été créditée d’un but contre son camp.

Avec une victoire, le Canada aurait terminé au premier rang du groupe E et aurait affronté l’équipe de troisième place du groupe F ou du groupe G. Du coup, avec ce match nul, les Canadiennes se mesureront aux Brésiliennes, deuxièmes dans le groupe F, vendredi.

Le Canada (1-0-2), qui a joué ce match en l’absence de sa capitaine Christine Sinclair, à qui l’entraîneuse-chef Bev Priestman a donné congé, a terminé la phase de groupe en deuxième place avec un total de cinq points tandis que la Grande-Bretagne (2-0-1) en a amassé sept.

« Nous n’avons pas subi la défaite et c’est quelque chose que vous ne pouvez pas négliger aux Jeux olympiques », a souligné Priestman.

Dans l’autre match au programme dans le groupe E, le Japon a défait le Chili 1-0 et affrontera la Suède en quarts de finale.

Mina Tanaka a marqué le seul but du match, à la 77e minute.

Les Suédoises ont terminé au premier rang du groupe G avec un dossier immaculé de trois gains en autant de parties. Mardi soir, elles ont blanchi la Nouvelle-Zélande 2-0.

Au même moment, l’équipe féminine de soccer des États-Unis s’est également qualifiée pour les quarts de finale à la suite d’un match nul de 0-0 contre l’Australie.

Avec ce match nul, les États-Unis ont terminé au deuxième rang du groupe G.

Les États-Unis (1-1-1) et l’Australie (1-1-1) ont complété le volet préliminaire avec quatre points, mais la formation américaine se classe deuxième grâce à une meilleure différence entre les buts marqués et les buts concédés (+2 contre -1).

L’Australie s’est qualifiée à titre d’équipe de troisième position et croisera le fer avec la Grande-Bretagne.

En quarts de finale, les États-Unis affronteront les Pays-Bas, qui ont terminé au sommet du classement du groupe F.

À Tokyo, les Américaines sont à la recherche d’une cinquième médaille d’or. Elles espèrent aussi devenir la première équipe à gagner l’or aux Jeux olympiques après une conquête d’un titre à la Coupe du monde.