(Izu) Le Britannique Thomas Pidcock a remporté la course masculine de vélo de montagne des Jeux olympiques de Tokyo, lundi.

Dave Skretta La Presse Canadienne

Grâce à sa performance sur le parcours d’Izu, au sud-ouest de Tokyo, Pidcock a prolongé la domination britannique en cyclisme de la route, à la piste et maintenant à la boue.

Laissant derrière le champion en titre Nino Schurter et son compatriote suisse Mathias Flueckiger lors du quatrième de sept tours, Pidcock a franchi le parcours le plus difficile de l’histoire des Jeux olympiques en 1 : 25 : 14.

Flueckiger a tenté de pourchasser le Britannique de 21 ans, mais en vain. Il a remporté la médaille d’argent. L’Espagnol David Valero Serrano a causé la surprise en gagnant la médaille de bronze.

Le Canadien Peter Disera a complété l’épreuve en 26e place, après avoir montré un chrono de 1 : 31 : 45.

Pidcock, qui partage son temps entre le cyclisme de route et le vélo de montagne, a triomphé à la Coupe du monde de Nove Mesto, plus tôt cette année.

Le Britannique avait été établi comme favori en vue des Jeux de Tokyo, mais il a été happé par une voiture et il s’est cassé la clavicule, en juin. Certains se demandaient si Pidcock allait encore être en jambes à Tokyo et il a répondu à l’appel.