(Tokyo) Les États-Unis, qui briguent un quatrième sacre olympique d’affilée, ont bien mal débuté leur campagne aux Jeux de Tokyo, battus par la France (83-76) qui a réédité son exploit du quart de finale remporté au Mondial 2019, dimanche à Saïtama.

Agence France-Presse

Team USA a ainsi concédé sa deuxième d’affilée en compétition internationale face aux Bleus.  

L’équipe américaine a pourtant bien débuté sa rencontre, faisant culminer son avance à 10 points juste avant la pause. Puis elle a subi le retour des Français qui n’ont jamais rien lâché et « ont été plus consistants des deux côtés du terrain », a concédé après coup l’entraîneur Gregg Popovich.

PHOTO ARIS MESSINIS, AGENCE FRANCE-PRESSE

L'entraîneur Gregg Popovich s'adresse à ses joueurs lors d'un temps d'arrêt.

Déjà dos au mur, Team USA, qui n’a existé en seconde période que par les efforts de Jrue Holiday (18 pts), fraîchement sacré champion NBA avec Milwaukee, va devoir réagir mercredi face à l’Iran battue elle aussi plus tôt par la République tchèque (84-78) dans le groupe A.  

Ce qui, sauf cataclysme, devrait être une formalité. Pour la France, une victoire face aux Tchèques serait synonyme de qualification pour les quarts de finale.