(Tokyo) À quelques jours de son épreuve aux Jeux olympiques de Tokyo, le plongeur Vincent Riendeau doit composer avec une blessure.

Simon Drouin
Simon Drouin La Presse

L’athlète de Pointe-Claire doit prendre part au 10 m synchronisé avec son jeune partenaire Nathan Zsombor-Murray, lundi, au Centre aquatique de Tokyo.

Riendeau s’est blessé à l’entraînement en exécutant un trois et demi renversé, jeudi.

« Il était mal placé lors de l’entrée à l’eau, a fait savoir l’attaché de presse de l’équipe de plongeon, vendredi. La nature et la gravité de la blessure sont encore en cours d’évaluation. »

Le plongeur de 24 ans se serait fait mal au dos et aurait reçu des soins au bord de la piscine, selon des informations publiées sur Twitter par un journaliste de Sports Illustrated, Pat Forde. Il a poursuivi ses traitements vendredi.

À la dernière Coupe du monde de la FINA de Tokyo, en mai, Riendeau et Zsombor-Murray, âgé de 18 ans et lui aussi de Pointe-Claire, ont remporté le bronze au 10 m synchro, assurant ainsi une place au Canada à cette épreuve aux JO.

PHOTO EUGENE HOSHIKO, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Vincent Riendeau et Nathan Zsombor-Murray

Le duo a également obtenu l’argent aux Jeux panaméricains de Lima en 2019, où Riendeau a remporté le bronze à l’épreuve individuelle.

En prévision des sélections olympiques de Tokyo, il y a un mois à Toronto, l’étudiant en génie électrique à Polytechnique Montréal a choisi de faire l’impasse sur le 10 m individuel. Le report d’un an des Jeux a pesé lourd dans la balance.

« L’état de mes genoux se détériore un peu, avait-il alors indiqué. Les impacts sur certains plongeons à l’épreuve individuelle étaient beaucoup plus difficiles à tolérer à l’entraînement. J’ai le sentiment que ce sera bénéfique pour nos performances si je me concentre sur le synchro. Je crois aussi que les jeunes font très bien et qu’ils ont beaucoup de potentiel pour bien représenter le Canada. »

À la même compétition à Toronto, Caeli McKay, la copine de Riendeau, avait dû faire une croix sur le 10 m individuel en raison d’un étirement à la cheville gauche. À Tokyo, elle s’alignera néanmoins au 10 m synchro avec Meaghan Benfeito, mardi.

À la tour masculine, Zsombor-Murray et Rylan Wiens seront les deux partants canadiens à partir du 6 août.

Riendeau a indiqué que les Jeux de Tokyo seraient « probablement » la dernière compétition de sa carrière, lui qui veut dorénavant se concentrer sur ses études.