La commande était grande pour le Canada à son deuxième match du tournoi masculin de qualification olympique de water-polo, alors qu’il se mesurait au Monténégro. Lundi, à Rotterdam, la formation européenne a eu le meilleur sur celle de l’unifolié par la marque de 21-7.

Sportcom

En avance 7-1 dès la fin du premier quart, les Monténégrins ont contrôlé le match pendant que l’attaque canadienne avait de la difficulté à faire circuler le ballon près du filet adverse. Et lorsque les Canadiens étaient en mesure de tirer au but, le ballon était habilement bloqué par le gardien.

« Le Monténégro était plus fort que nous aujourd’hui (lundi) et nous n’avons pas bien joué. Je pense que nous avons eu un peu peur avec six ou sept buts contre nous et cela nous a affectés. Nous savions que ce serait difficile », a concédé le pilote canadien Pino Porzio. « Demain (mardi) ce sera une autre journée et un gros match nous attend contre la Géorgie et je suis sûr que le résultat sera bien différent. »

Nicolas Constantin-Bicari (Repentigny), Jérémie Côté (Pointe-Claire) et Sean Spooner ont tous inscrit deux buts. Mark Spooner a été l’autre marqueur canadien.

Aleksa Gardijan (Gatineau), George Torakis (Montréal), Samuel Reiher (Longueuil) et Maxime Schapowal (Beaconsfield) étaient les autres Québécois en action lundi dans la formation dont la fiche à ce tournoi est maintenant de 1-1.

Le Canada sera opposé à la Géorgie (0 victoire – 1 défaite) mardi.