La saison est encore toute jeune. Les bons compteurs aujourd'hui glisseront peut-être au classement éventuellement tandis que les joueurs léthargiques ont encore le temps d'exploser, mais voici l'état des forces à l'heure actuelle chez les recrues de la LNH. (À noter que les statistiques ne tiennent pas compte des matchs d'hier.)

Publié le 3 nov. 2010
Mathias Brunet LA PRESSE

ATTAQUANTS

Jordan Eberle, des Oilers d'Edmonton, un choix de première ronde en 2008, vient de prendre la pole position du classement des compteurs chez les recrues avec huit points en neuf matchs. Eberle, vedette de l'équipe junior canadienne au Championnat mondial, prouve que sa petite taille ne constitue pas un handicap et il a déjà marqué quelques jolis buts cette saison.

Jeff Skinner est franchement étonnant avec les Hurricanes de la Caroline. Non seulement ce choix de première ronde (7e au total) en 2010 a-t-il réussi à mériter un poste dans la LNH à seulement 18 ans, mais il a déjà huit points en onze matchs.

Mark Letestu, des Penguins de Pittsburgh, 25 ans, jamais repêché, était un pur inconnu avant le début de la saison. À moins d'un miracle, je lui prédis une dégringolade au classement des compteurs. Sept points à ses sept premiers matchs, blanchi à ses cinq derniers...

Tyler Ennis occupe la quatrième place du classement des compteurs avec sept points en douze matchs. Pas mal, compte tenu des déboires des Sabres de Buffalo. Ce choix de première ronde en 2008 était parmi les candidats au trophée en début de saison et il le restera même si lui aussi n'est pas très grand ni gros.

Un autre attaquant des jeunes Oilers, Magnus Paajarvi, n'est pas en reste avec six points en neuf matchs. Paajarvi est plus costaud mais se distingue par sa vitesse et sa fluidité. Il fera peut-être regretter certains clubs comme les Sénateurs d'Ottawa, les Kings de Los Angeles, les Stars de Dallas et les Maple Leafs de Toronto de ne pas l'avoir repêché plus tôt en 2009.

À surveiller, le deuxième choix au total de la LNH en 2010, Tyler Seguin, qui a disputé moins de matchs que les autres mais qui a amassé cinq points en huit matchs, et aussi Taylor Hall, premier au total, qui pourrait avoir pris son envol avec quatre points à ses deux derniers matchs.

DÉFENSEURS

Avant le match d'hier, John Carlson, choix de première ronde des Capitals de Washington en 2008, et P.K. Subban, choix de deuxième ronde du Canadien en 2007, étaient sur un pied d'égalité avec six points. Ils devraient se faire la lutte toute la saison, mais Carlson a été blanchi à ses six derniers matchs tandis que Subban a six points à ses huit derniers matchs.

Surprise, Matt Taormina, 24 ans, jamais repêché, a cinq points en 13 matchs avec les Devils du New Jersey. On verra au fil de la saison si on continuera à lui faire confiance en supériorité numérique. Ça montre aussi à quel point les Devils sont dépourvus en défensive.

À surveiller, Cam Fowler, 18 ans seulement, choix de première ronde des Ducks d'Anaheim cet été. Il devait revenir au jeu hier soir et comptait trois points en six matchs avant d'être blessé.

Certains s'attendaient peut-être à une meilleure production offensive de la part de Jamie McBain (3 points en 11 matchs) avec les Hurricanes de la Caroline compte tenu de ses 10 points en 14 matchs en fin de saison dernière mais l'arrivée de Joe Corvo et Anton Babchuk le prive de précieux temps d'utilisation.

GARDIENS

Michal Neuvirth, des Capitals de Washington, semble être en voie de remporter la lutte au poste de gardien numéro avec le Russe Semyon Varlamov, souvent blessé. Neuvirth vient d'être nommé la recrue par excellence en octobre. Ses statistiques sont impressionnantes: fiche de 7-3, moyenne de 2,15, taux d'arrêts de ,926.

Sergei Bobrovsky, 22 ans, jamais repêché, est en train de se faire un nom lui aussi chez les Flyers de Philadelphie en l'absence de Michael Leighton. Il montre une fiche de 6-2, moyenne de 2,39, taux d'arrêts de ,918. Est-il le gardien numéro un que les Flyers cherchent depuis des lunes, ou une autre étoile filante?