Dès son embauche, le directeur général du Canadien, Kent Hughes, avait prévenu qu’il croyait beaucoup aux statistiques avancées pour épauler ses entraîneurs dans le développement des joueurs.

Publié le 13 mai
Simon-Olivier Lorange
Simon-Olivier Lorange La Presse

Le DG a ainsi annoncé ce vendredi matin l’embauche du Québécois Christopher Boucher à titre de directeur du département d’analyse de statistiques avancées. Cette nomination marque en réalité la création de ce département.

Boucher a notamment travaillé pour la firme montréalaise SportLogiq, spécialisée dans l’analyse de données sportives pour le compte d’équipes de haut niveau — notamment des clubs de la LNH – et de médias. Il y a quelques années, dans un article du Montreal Gazette sur l’entreprise, Boucher disait s’enthousiasmer de pouvoir contribuer à « changer la manière dont les joueurs sont décrits, analysés et même recrutés ».

Au cours des deux dernières saisons, il a agi à titre de dépisteur professionnel pour les Sharks de San Jose.

Le Canadien, dans un communiqué, a écrit que son rôle auprès de l’organisation serait d’« épauler la direction hockey et le personnel d’entraîneurs en fournissant des données statistiques pertinentes à l’évaluation des joueurs et à la prise de décisions stratégiques ».