Patrice Bergeron et David Pastrnak ont brillé à l’attaque, Tuukka Rask a fait de même devant le filet et les Bruins de Boston ont mérité leur place en deuxième ronde des séries de la LNH.

Stephen Whyno Associated Press

Bergeron a réussi deux buts après un superbe filet de Pastrnak, Rask a bloqué 40 tirs et les Bruins ont battu Washington 3-1, dimanche, écartant ainsi les Capitals en cinq rencontres.

Pastrnak a déculotté Nic Dowd puis a fort habilement déjoué Ilya Samsonov en coupant vite au filet, dans la troisième minute du deuxième vingt.

Capitaine depuis que Zdeno Chara s’est joint aux Capitals, Bergeron a doublé le coussin en milieu de rencontre, puis il a porté le score au compte final en milieu de dernière période.

Les Bruins vont affronter Pittsburgh ou les Islanders au tour suivant.

Taylor Hall, Curtis Lazar et Mike Reilly, acquis à la date limite des échanges, vont goûter au deuxième tour des séries pour la première fois de leurs carrières.

Rask n’a été battu que par Conor Sheary qui a profité de son propre rebond, 11 secondes après le début du troisième tiers.

Les Capitals ont perdu même en dominant 41-19 pour les tirs.

Lars Eller croyait avoir marqué avec 5 : 37 au cadran, mais les officiels ont décidé qu’il y a eu obstruction contre le gardien.

C’était pour Boston un quatrième gain de suite, après un revers en prolongation.

Depuis leur triomphe de 2018, les Capitals ont été chassés au premier tour chaque année.

Âgé de 35 ans, Alexander Ovechkin en était à la dernière saison de son contrat.

Chara prenait part à une 200e rencontre en séries.