(St. Paul) Reilly Smith a couronné une deuxième période de trois buts des Golden Knights en leur donnant les devants et la formation de Las Vegas a défait le Wild du Minnesota 5-2, jeudi soir.

Dave Campbell La Presse Canadienne

Mark Stone a marqué deux buts alors que Patrick Brown et William Karlsson ont ajouté un but chacun pour les Golden Knights, qui ont pris les commandes de cette série 2-1.

Nick Holden a préparé deux buts des Golden Knights, qui ont vu Marc-André Fleury réaliser 14 arrêts en plus d’obtenir une aide. Le gardien québécois a alloué deux buts ou moins dans un 12e match de suite, ce qui constitue un sommet personnel.

« Nous devons simplement aller devant le filet et sauter sur les retours de lancer », a analysé le joueur de centre du Wild Joel Eriksson Ek.

Le quatrième affrontement de la série aura lieu samedi soir, au Minnesota.

Ryan Hartman et Eriksson Ek ont trouvé le fond du filet pour le Wild, qui a été la première équipe à s’inscrire au tableau indicateur lors des trois duels de cette série.

Cam Talbot a une fois de plus été très occupé entre les poteaux et il a bloqué 35 lancers. Les Golden Knights ont dominé le Wild 36-9 au chapitre des tirs lors des deux dernières périodes.

PHOTO AARON LAVINSKY, APSTAR TRIBUNE VIA AP

Cam Talbot est déjoué par un lancer de Patrick Brown.

« Nous avons laissé Cam à lui-même, a affirmé Hartman. Nous leur avons tout donné. Nous n’avions aucune possession de rondelle, aucune éthique de travail et aucune hargne. Nous sommes sortis de notre plan de match et ils ont pu dicter le leur. »

Le Wild a connu un bon début de match, se propulsant en avance dès la troisième minute de jeu. Kirill Kaprizov a trouvé une ligne de passe étroite en direction de Hartman, qui a poussé la rondelle dans le filet.

Eriksson Ek, qui a été l’unique buteur lors du premier duel de cette série, s’est ensuite emparé d’une rondelle libre pour déjouer Fleury et il pensait bien avoir donné les devants 3-0 au Wild quelques minutes plus tard, mais la reprise a montré qu’il y avait hors-jeu sur la séquence.

« Il y a beaucoup de frustration quand tu commences un match de série de la sorte, a indiqué Smith. Tout le monde était en colère et la meilleure chose à faire est d’essayer d’apprendre de cette situation et de s’assurer que ta prochaine présence soit ta meilleure. »

La troupe du Minnesota a été dominée 61-46 au chapitre des buts au deuxième vingt cette saison et son jeu lors de la période médiane s’est empiré au mauvais moment.

Chandler Stephenson a d’abord mis la table pour le premier but des séries de Stone. La rondelle s’est ensuite mise à rouler pour les visiteurs. Holden a dégagé la rondelle sur la bande et elle est revenue devant le filet, où Brown l’a saisie avant de tromper la vigilance de Talbot.

Holden et Brown avaient été rayés de la formation pour les deux premières parties de cette série.

« Nous ne gagnons pas ce soir si ces deux gars-là ne sont pas dans la formation », a déclaré l’entraîneur-chef des Golden Knights, Peter DeBoer.

Moins de deux minutes plus tard, Smith a lancé les Golden Knights en avant quand Talbot et le défenseur Jonas Brodin ont été incapables de pousser la rondelle hors de danger.