(Edmonton) Tel un sprinteur, la vedette des Oilers d’Edmonton Connor McDavid a atteint le plateau des 100 points grâce à une récolte d’un but et trois aides et rejoint un groupe élite, samedi soir, dans un gain de 4-3 contre les Canucks de Vancouver.

La Presse Canadienne

McDavid a obtenu les points 97 à 100 avant la fin du deuxième engagement de sa 53e partie de la campagne.

Âgé de 24 ans, McDavid est devenu le neuvième joueur de l’histoire de la LNH — et le premier depuis sa naissance — à amasser 100 points en 53 matchs ou moins, selon des statisticiens de la Ligue nationale de hockey.

McDavid est le premier joueur depuis Mario Lemieux (38 matchs) et Jaromir Jagr (52 matchs), en 1995-1996 avec les Penguins de Pittsburgh, à accumuler 100 points en 53 parties ou moins.

Avec la quatrième saison avec au moins 100 points depuis le début de sa carrière, McDavid est devenu le troisième joueur actif à réaliser pareil tour de force avant l’âge de 25 ans. Sidney Crosby, des Penguins de Pittsburgh, et Alexander Ovechkin, des Capitals de Washington, sont les deux autres.

PHOTO NICK WASS, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Sidney Crosby et Alex Ovechkin

Wayne Gretzky détient le record avec sept campagnes avec au moins 100 points avant l’âge de 25 ans.

Ce sont les plus grands joueurs de hockey de tous les temps. C’est spécial d’être inclus avec ces joueurs.

Connor McDavid

« En ce qui a trait à mon jeu, j’essaie seulement de bien me préparer soir après soir. Évidemment, les succès de l’équipe passent en premier. Notre équipe a été en mesure de bien jouer pendant la majeure partie de la saison, à l’exception du premier mois. Lorsque l’équipe joue bien, c’est là que les individus ont du succès. Vous voyez beaucoup de joueurs dans notre équipe qui connaissent vraiment de bonnes saisons. »

McDavid trône aisément au sommet des meilleurs pointeurs de la LNH avec 32 buts et 68 mentions d’assistance. Les Oilers doivent encore disputer trois matchs cette saison.

Le capitaine des Oilers n’a pas été le seul à atteindre des plateaux en carrière samedi soir sur la patinoire du Rogers Place.

McDavid a récolté des mentions d’aide sur les deux filets de Leon Draisaitl, permettant à l’Allemand d’inscrire son 30e but de la saison et le 500e point de sa carrière.

PHOTO JASON FRANSON, LA PRESSE CANADIENNE

Connor McDavid a récolté son 100e point sur un but de Leon Draisaitl.

« C’est difficile de comparer les époques, c’est difficile de comparer les générations. Le sport a changé », a rappelé Draisaitl. « Ce que ces joueurs ont réalisé dans le passé est impressionnant. Ce que Connor réalise en ce moment est impressionnant. Il se compare avantageusement à ces joueurs. »

C’est une soirée très spéciale, surtout pour lui, bien sûr, mais pour nous aussi en tant que coéquipiers. Vous pouviez sentir, rapidement, qu’il avait de l’énergie dans ses jambes et de toute évidence, il voulait réussir l’exploit un samedi soir, à Hockey Night in Canada.

Leon Draisaitl

« Il est le meilleur joueur au monde, et c’est un plaisir que d’y participer. »

Jesse Puljujarvi a marqué l’autre filet des Oilers. Le défenseur Darnell Nurse a préparé deux buts des siens.

Le gardien Mike Smith a bloqué 22 lancers devant la cage des Oilers, qui termineront au deuxième rang de la section Nord puisque les Maple Leafs de Toronto se sont assurés de la première place grâce à leur victoire de 3-2 contre le Canadien.

J. T. Miller, Travis Boyd et Tyler Graovac ont fait scintiller la lumière rouge pour les Canucks, qui montrent une fiche de 2-8 à leurs 10 dernières sorties.

Thatcher Demko a repoussé 30 rondelles pour les hommes de Travis Green, qui occupent le dernier échelon de la section Nord.

Les Oilers revendiquent un dossier de 6-3 contre les Canucks lors de la série saisonnière entre les deux équipes.