La nuit de dimanche à lundi a été courte pour Samuel Poulin. Même s’il s’y attendait, la transaction l’envoyant à Val-d’Or a créé tout un mélange d’émotions chez lui. L’ancien capitaine du Phoenix de Sherbrooke se dit prêt pour un nouveau défi, mais avoue laisser derrière lui des souvenirs impérissables.

Publié le 26 janv. 2021
La Tribune

« Je n’ai pas beaucoup dormi cette nuit ! » avertit Poulin dès le départ, au lendemain de l’échange. Normal : arrivé à Sherbrooke à 16 ans, Samuel Poulin quitte le Phoenix à l’âge de 19 ans, le coeur gros, afin de disputer sa dernière saison dans la LHJMQ dans un nouvel uniforme avant de possiblement faire le saut chez les professionnels.

> Lisez le texte complet sur le site de La Tribune