Alexandre Texier et Pierre-Luc Dubois ont marqué dans un intervalle de 76 secondes en troisième période pour mener les Blue Jackets de Columbus vers une victoire de 3-2 face aux Red Wings de Detroit lundi après-midi.

Larry Lage
Associated Press

Oliver Bjorkstrand a touché la cible tard en deuxième période et le gardien Joonas Korpisalo a bloqué 35 tirs pour procurer aux Blue Jackets une première victoire cette saison, après deux revers à Nashville.

« Tout le monde se bat pour des points », a noté Dubois. « La saison est courte. »

Bjorkstand a ajouté une mention d’aide sur le filet de Texier, inscrit à 5 : 10 du dernier tiers. Ce but a permis aux Blue Jackets de prendre l’avance pour la première fois du match, 2-1.

Dubois a enchaîné à 6 : 26, déjouant le gardien Thomas Greiss sur une échappée.

La semaine dernière, l’entraîneur-chef John Tortorella a confirmé que Dubois avait demandé à être échangé. Toutefois, c’est un sujet sur lequel Dubois ne veut pas s’étendre publiquement.

« J’ai un travail à faire et c’est de jouer au hockey. La seule chose que je peux contrôler, c’est de la manière dont je joue. Je dois simplement aller sur la patinoire et jouer au hockey », a déclaré Dubois, qui a paraphé un pacte de deux ans, d’une valeur de 10 millions US le 31 décembre.

Dans la défaite, Bobby Ryan a réussi les deux buts des Red Wings, dont le seul de la première période.

Il totalise trois buts en deux parties avec sa nouvelle équipe, après que les Sénateurs d’Ottawa eurent décidé de rompre les liens en rachetant les deux dernières années à son contrat.

Il a gagné le trophée Bill-Masterton la saison dernière après avoir partagé au public son combat contre l’alcool.

« C’est une année où je dois faire mes preuves », a déclaré Ryan. « J’ai l’opportunité de faire le pas vers l’avant que j’aurais dû faire il y a plusieurs années. Ça n’est pas arrivé à cause d’éléments extérieurs, mais maintenant j’ai une chance. Je ne voulais pas connaître un lent départ, et le fait de contribuer dès le départ est agréable. »

Son deuxième filet lundi a été marqué à 19 : 04 du troisième vingt après que les Red Wings eurent remplacé Greiss par un sixième attaquant.

À l’origine, les arbitres sur la patinoire avaient refusé le but, jugeant qu’il y avait eu obstruction à l’endroit du gardien des Blue Jackets. Cette décision a cependant été renversée après une révision vidéo.

Greiss a réalisé 26 arrêts.