La pénalité pour le dégagement d’une rondelle dans les gradins est sans doute l’une des plus discutables du hockey de la LNH.

Mathias Brunet Mathias Brunet
La Presse

Les Golden Knights de Vegas faisaient face à l’élimination en prolongation, lundi soir. Leur défenseur Zach Whitecloud se battait pour le disque avec un adversaire des Stars de Dallas.

Whitecloud a donné un coup de golf sur la rondelle pour empêcher Andrew Cogliano de l’atteindre. Elle était déjà sautillante…

Le défenseur de Vegas n’avait aucune intention de dégager le disque par-dessus la baie vitrée. Mais le règlement est impitoyable. Si le joueur envoie la rondelle dans les gradins sans que celle-ci ne touche à un rival, c’est une pénalité.

Ainsi a pris fin la saison, et les rêves, des Golden Knights. Quelques instants plus tard, en supériorité numérique, un tir du jeune Denis Gurianov a battu Robin Lehner et permis aux Stars de l’emporter 3-2, pour ainsi atteindre la finale de la Coupe Stanley pour la première fois en 20 ans.

« Je me sens mal pour le jeune, c’était une pénalité de merde, a vociféré l’entraîneur-chef Peter DeBoer lors de son point de presse par visioconférence après la rencontre. Ce n’était pas de sa faute. »

Ce type de pénalité ne devrait pas décider du sort d’un match, si vous voulez mon avis…

Peter DeBoer, entraîneur-chef des Golden Knights

Vegas semblait pourtant s’acheminer vers une victoire convaincante. Les Golden Knights menaient 2-0 avec une dizaine de minutes à faire en troisième période.

Mais le but de Jamie Benn a fait dérailler les Knights. Ceux-ci ont eu raison de demander des comptes aux arbitres sur le jeu. Alexander Radulov, toujours aussi fougueux, a envoyé le défenseur Nate Schmidt sur son séant devant le filet de Vegas. Un double-échec gratuit alors que Schmidt n’était même pas proche de la rondelle.

La panique s’est emparée des Golden Knights en fin de troisième période, et Joel Kiviranta, encore lui, au bon endroit au bon moment, a créé l’égalité avec moins de quatre minutes à faire. Il avait marqué trois buts lors de la rencontre ultime contre l’Avalanche du Colorado lors de la série précédente.

On parle beaucoup du jeune défenseur des Stars Miro Heiskanen depuis le début des séries éliminatoires, mais l’ancien numéro un du club, John Klingberg, a été à l’origine des deux derniers buts des Stars dans ce cinquième match.

Il faut parfois être patient avec les jeunes avant de les qualifier de flop. Le héros de ce match en prolongation, Denis Gurianov, 12e choix au total en 2015, a passé trois saisons complètes dans la Ligue américaine avant de percer la formation des Stars, non sans avoir été renvoyé dans les mineures en début de saison.

Gurianov, 23 ans, a marqué 20 buts en saison, un sommet chez les Stars. Il a désormais 17 points, dont 9 buts, en 21 matchs de séries éliminatoires.

Bilan à Vegas

L’heure sera au bilan chez les Golden Knights au cours des prochains jours. Les regards se tourneront sans doute vers Max Pacioretty, acquis à fort prix l’an dernier, sans but à ses sept derniers matchs.

L’ancien capitaine du Canadien a obtenu une aide au cours de cette séquence. Il termine ces séries avec 8 points en 16 matchs. Onze joueurs, dont Nicolas Roy et le défenseur Alec Martinez, ont obtenu autant sinon plus de points que lui chez les Knights. Jonathan Marchessault a marqué seulement 3 fois en 20 rencontres.

Mais la situation n’est pas dramatique à Vegas. L’équipe a atteint le carré d’as deux ans après leur surprenante finale. Leur noyau est encore dans la force de l’âge. Quelques bons jeunes, parmi lesquels Peyton Krebs et Cody Glass, seront promus au cours des prochaines années.

L’arrivée de jeunes pourrait donner un autre élan à cette équipe. Aucun joueur repêché par cette organisation n’a disputé de match de série avec l’équipe cet été. Nick Suzuki et Erik Brannstrom ont été échangés pour Pacioretty et Mark Stone, et Cody Glass était blessé. Krebs a été invité à rejoindre l’équipe malgré ses 19 ans, mais il n’a pas joué.

Les Stars attendront les vainqueurs de la série entre le Lightning de Tampa Bay et les Islanders de New York. Le Lightning mène la série 3-1.