(Edmonton) Le défenseur John Klingberg a trouvé le fond du filet avec moins de quatre minutes à écouler à la première période de prolongation et les Stars de Dallas ont signé un gain de 5-4 face aux Flames de Calgary, dimanche après-midi.

La Presse canadienne

Les Stars ont créé l’égalité 2-2 dans leur série de premier tour de l’Association Ouest. Le cinquième match aura lieu mardi.

PHOTO PERRY NELSON, USA TODAY SPORTS

John Klingberg (3) célèbre son but victorieux en prolongation

Klingberg a décoché un tir de la pointe qui s’est frayé un chemin jusqu’au filet et derrière le gardien Cam Talbot, malgré une lourde circulation devant le but. Alexander Radulov a peut-être fait dévier le tir sur la séquence.

« Il y a beaucoup de confiance dans notre vestiaire, a déclaré l’attaquant des Stars Tyler Seguin. C’est notre identité. Notre équipe est bonne défensivement et c’est là que nous aurons nos occasions de marquer. »

Dans la victoire, Joe Pavelski a réalisé un tour du chapeau. Il a enfilé son troisième but de la rencontre – et son cinquième depuis le début des séries – à 19 : 48 de la troisième période pour forcer la prolongation.

PHOTO PERRY NELSON, USA TODAY SPORTS

Joe Pavelski (16) a marqué un tour du chapeau contre les Flames

« Je me suis levé ce matin et je me sentais bien, a indiqué Pavelski. Dès le début, les gars étaient intenses. Nous étions tous prêts. Nous avons été à la poursuite de la rondelle aujourd’hui et je me suis retrouvé aux bons endroits. »

Denis Gurianov a complété la marque pendant que le gardien Anton Khudobin repoussait 36 tirs.

Sam Bennett, avec un doublé, Johnny Gaudreau et Tobias Rieder ont riposté pour les Flames.

Auteur d’un blanchissage lors du match précédent, Talbot a fait face à un bombardement en règle au point de devoir réaliser 57 arrêts.

« C’est dommage, a laissé tomber Gaudreau. Ils ont créé l’égalité tard dans le match et nous avons eu quelques bonnes occasions de marquer en prolongation. Un de nos joueurs a brisé son bâton sur la séquence qui a mené au but victorieux. Nous avons été coincés dans notre zone. »

Les deux équipes se sont échangé des attaques au cours de cet affrontement marqué par les unités spéciales.

Pavelski a brisé la glace en première période lors d’un avantage numérique. Klingberg a décoché un tir des poignets en direction du filet et Pavelski a bien bataillé dans la circulation pour pousser le retour derrière Talbot.

Les Flames ont nivelé le pointage en début de deuxième période. Gaudreau a déjoué Khudobin grâce à un tir du revers et il a marqué son premier but de cette série.

Pavelski a profité d’une montée à deux contre un pour redonner les devants aux Stars. Il a décoché un tir vif et la rondelle est passée par-dessus le défenseur Erik Gustafsson, qui avait plongé, et du côté éloigné de Talbot.

Bennett s’est cependant occupé de l’attaque des Flames en inscrivant ses quatrième et cinquième filets des séries éliminatoires. En avantage numérique, il a d’abord logé le disque par-dessus la mitaine de Khudobin pour créer l’égalité. Plus tard en deuxième période, il a sauté sur un retour de lancer de Milan Lucic pour réussir un premier match de deux buts en carrière en séries.

Après que Gurianov et Rieder, en désavantage numérique, se soient échangé un but, les Stars croyaient bien avoir ramené les deux équipes à la case départ.

Jason Dickinson s’est emparé d’un retour devant le filet et il a fait bouger les cordages, mais son coéquipier Corey Perry est entré en contact avec Talbot. La reprise vidéo a confirmé l’obstruction et le but a été refusé.

Ça n’a été que partie remise pour les Stars, qui ont vu Pavelski forcer la tenue de la prolongation alors qu’il ne restait que 12 secondes à écouler à la rencontre.