L’attaquant des Blackhawks de Chicago Drake Caggiula a été suspendu pour un match par le préfet de discipline de la LNH, dimanche.

Stephen Whyno
Associated Press

Caggiula ratera le deuxième affrontement de la série de qualification opposant les Blackhawks aux Oilers d’Edmonton, qui aura lieu lundi soir, en raison d’une mise en échec illégale à la tête de Tyler Ennis.

La mise en échec est survenue en deuxième période d’une victoire de 6-4 des Blackhawks lors du premier match, samedi. Ennis est revenu au jeu après une courte absence et il a terminé la rencontre.

Dans une vidéo annonçant la suspension, le département de la sécurité des joueurs de la LNH a indiqué que le contact à la tête était évitable sur la séquence.

« Drake y est allé en puissance et il ne tentait assurément pas de l’atteindre à la tête, mais il l’a fait. La LNH a rendu sa décision », a exprimé l’entraîneur-chef des Blackhawks, Jeremy Colliton.

Colliton ne sait pas encore qui remplacera Caggiula dans la formation pour le deuxième duel. Mackenzie Entwistle, Brandon Hagel, Dylan Sikura et John Quenneville font partie des options à sa disposition.

Par ailleurs, la LNH ne devrait pas suspendre l’attaquant des Flames de Calgary Matthew Tkachuk pour sa mise en échec à l’endroit de l’attaquant des Jets de Winnipeg Mark Scheifele lors du premier affrontement entre les deux équipes, qui s’est déroulé samedi.

Scheifele ne devrait pas jouer lundi, dans le cadre du deuxième match de cette série, et il pourrait rater une bonne période de temps.