Le capitaine du Phœnix de Sherbrooke Samuel Poulin et le gardien sherbrookois Alex D’Orio ont été rayés de l’alignement final de 31 joueurs des Penguins de Pittsburgh et n’ont pas accompagné l’équipe à Toronto, la ville-bulle des Penguins en vue des séries éliminatoires.

JÉRÔME GAUDREAU
La Tribune

Les deux Québécois n’auront donc pas l’occasion de suivre de près l’affrontement face au Canadien de Montréal lors de cette ronde qualificative à la reprise des activités dans la Ligue nationale de hockey.

Puisqu’il était permis par la LNH d’accueillir un plus grand nombre de joueurs lors du camp d’entraînement organisé à l’aube des éliminatoires, Samuel Poulin et Alex D’Orio ont pu renouer avec l’action à titre de « Black Aces » des Penguins en côtoyant les Sidney Crosby, Evgeni Malkin et Kristopher Letang.

« Dans ma tête, j’allais suivre l’équipe, indique Samuel Poulin. Mais j’ai su la semaine dernière que la direction comptait me renvoyer à la maison. Les entraîneurs m’ont expliqué leur plan. Ils ne souhaitaient pas que je prenne négativement cette nouvelle. Ils m’ont rappelé que j’ai profité de cette expérience pour apprendre des autres joueurs et apprendre à mieux connaître les entraîneurs et le système. »

Pour poursuivre la lecture de cet article, cliquez ici.