(Ottawa) Le gouvernement fédéral aurait pris une mesure pour aider une ville canadienne à devenir l’un des deux sites de la relance de la LNH.

La Presse canadienne

Jeudi, un fonctionnaire fédéral a déclaré à La Presse canadienne que le gouvernement a émis un décret autorisant Vancouver, Edmonton ou Toronto à être choisie.

Le fonctionnaire a demandé l’anonymat, n’étant pas autorisé à parler du décret en public.

Le décret doit être signé par la gouverneure générale.

Le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, Marco Mendicino, a publié une lettre disant qu’il est dans l’intérêt national d’avoir une ville canadienne en vedette, après que l’Agence de la santé publique du Canada et les autorités de santé publique de Toronto, Edmonton et Vancouver aient approuvé le plan du circuit Bettman.

Cela s’appellerait une quarantaine de cohorte.

Cette décision permettrait à la LNH de contourner la quarantaine traditionnelle de 14 jours pour quiconque entre au Canada.

Chicago, Columbus, Dallas, Las Vegas, Los Angeles, Pittsburgh et Minneapolis/St. Paul sont également considérées pour les sites centralisés.

La LNH prévoit commencer les camps d’entraînement pour les 24 équipes restantes le 10 juillet en vue des séries, au cours de l’été.