(Ostrava, République tchèque) Linus Oberg a brisé l’égalité en milieu de deuxième période et la Suède s’est accrochée pour vaincre la Finlande 3-2, dimanche, s’adjugeant du même coup la médaille de bronze au Championnat du monde de hockey junior.

La Presse canadienne

L’espoir des Maple Leafs de Toronto Rasmus Sandin a aussi touché la cible, tandis que le meilleur marqueur du tournoi, Samuel Fagemo, complétait la marque pour les Suédois.

PHOTO PETR DAVID JOSEK, AP

Samuel Fagemo s’apprête à marquer contre la Finlande

« C’est beaucoup plus agréable que samedi, a convenu Sandin. Nous étions très déçus après la défaite (contre la Russie). »

« Nous nous sommes ressaisis très rapidement. C’est bien de l’avoir emporté », a-t-il ajouté.

Fagemo, un choix de deuxième ronde des Kings de Los Angeles lors du repêchage de la LNH l’an dernier, a conclu la compétition avec huit buts et 13 points.

PHOTO PETR DAVID JOSEK, AP

Les Finlandais assis au banc des joueurs après leur défaite face aux Suédois

Oberg et lui ont fait vibrer les cordages dans un intervalle de moins de trois minutes pour procurer les devants 3-2 à la Suède, à l’aube du troisième vingt.

« Ç’a été difficile à accepter de perdre en prolongation contre les Russes, mais rebondir de la sorte et gagner la médaille de bronze, c’est amusant », a évoqué le joueur de centre suédois et espoir des Stars de Dallas Oskar Beck.

« C’est difficile à accepter. Nous n’avons pas bien joué en première période. Nous avons montré nos vraies couleurs en deuxième période », a poursuivi Beck.

Patrik Puistola et Matias Maccelli ont noirci la feuille de pointage pour la Finlande, la championne en titre, au premier tiers.

Le gardien suédois Hugo Alnefelt a effectué 21 arrêts, dont un spectaculaire du gant aux dépens de Lassi Thomson avec six secondes à écouler au cadran.

« Je suis tellement déçu. Je m’attendais à bien plus de notre part », a dit Thomson, un espoir des Sénateurs d’Ottawa.

La Finlande, qui a retiré son gardien Justus Annunen à la faveur d’un sixième attaquant avec environ une minute à jouer, a obtenu de nombreuses chances en or de créer l’égalité, mais elle n’a pu percer la muraille d’Alnefelt.

Annunen a conclu la partie avec 18 tirs bloqués.

La Suède, qui a obtenu trois médailles d’argent depuis 2013, avait reçu le bronze au tournoi de 2010 avant de perdre quatre matchs consécutifs pour la troisième marche du podium. Les Suédois ont acquis leur seule médaille d’or en 2011.

PHOTO PETR DAVID JOSEK, AP

Les Suédois célèbrent après avoir remporté la médaille de bronze au Championnat mondial de hockey junior

La Finlande a gagné trois médailles d’or dans ce tournoi depuis 2014, et sa dernière de bronze a été acquise en 2006.

Sampo Ranta a été nommé le joueur du match du côté finlandais, tandis que Fagemo a reçu ce titre du côté suédois.

Plus tôt dimanche, l’Allemagne a évité le pire en écrasant le Kazakhstan 6-0 lors du troisième et dernier match de leur série de relégation.

Dominik Bokk a réalisé un doublé pour les Allemands, qui ont trouvé le fond du filet à quatre reprises en deuxième période. Ils se sont ainsi assuré leur laissez-passer pour le tableau principal du Mondial junior qui aura lieu à Edmonton et Red Deer, en Alberta, l’an prochain. L’Autriche a aussi reçu son billet pour le tournoi de 2021.