Le Canadien a repris l’entraînement samedi matin et Claude Julien nous réservait quelques surprises pour le match contre les Kings en soirée.

Guillaume Lefrançois Guillaume Lefrançois
La Presse

L’entraîneur-chef n’a laissé aucun trio intact par rapport à ceux que l’on observait ces derniers matchs.

Ainsi, Tomas Tatar, un habitué aux côtés de Phillip Danault et Brendan Gallagher, a plutôt été remplacé Jonathan Drouin à gauche au sein de ce trio. Le Slovaque se retrouve maintenant au sein du quatrième trio (dans l’ordre qu’ils effectuent les exercices) avec Nick Suzuki et Artturi Lehkonen.

« De temps en temps, t’as besoin de ça. Ça fait trois matchs qu’on est ordinaires, alors on a fait des changements », a dit un Julien plutôt sec, samedi matin.

Tatar avait été relégué au quatrième trio jeudi à Philadelphie, en raison de son jeu erratique, qui l’a mené à écoper de 10 pénalités jusqu’ici cette saison. Julien avait laissé entendre après le match qu’il retrouverait son poste aux côtés de Danault, mais a changé d’idée.

« Si tu dois étirer le bâton, accrocher ou donner un coup de bâton, c’est que tu te fais prendre sur les talons. Il est capable d’être meilleur, a jugé Julien. On veut qu’il retrouve son jeu. Ce n’est pas un mauvais joueur en ce moment, mais il peut être meilleur. »

Le grand gagnant de ce remaniement est certainement Paul Byron, qui atterrit à l’aile gauche de Max Domi. « Il faudra attendre avant de dire qu’il a retrouvé son style, mais il est meilleur dernièrement », estime Julien.

Les changements de trio se font toutefois avec les 12 mêmes attaquants qui ont joué jeudi. Jordan Weal sera donc encore laissé de côté, tandis que Jesperi Kotkaniemi (aine) n’est toujours pas prêt à revenir au jeu.

« Il va beaucoup mieux, mais il y a un risque d’aggraver s’il pousse au maximum », a dit Julien.

Poehling à l’aile

La recrue Ryan Poehling se retrouvera de son côté à l’aile, une position où il a très peu joué ces dernières années, si ce n’est sa première année à l’université et au Championnat du monde junior. Poehling n’a gagné que 20 % de ses mises au jeu à ses deux matchs depuis son rappel.

« Je suis correct avec ça. Chaque équipe a 6-7 centres dans son équipe. C’est plus facile de partir du centre et d’aller à l’aile. Je vais faire ce que je peux. J’ai eu de la difficulté aux mises au jeu ces derniers temps et c’est probablement la raison du changement », a indiqué l’Américain.

En défense, Brett Kulak reviendra dans la formation et prendre la place de Mike Reilly, comme partenaire de Cale Fleury. Kulak a été laissé de côté lors des six derniers matchs.

« Il doit jouer comme il le faisait avant, a rappelé Julien. J’aime sa façon de refermer l’écart et de se défendre, il compétitionne. Il doit simplement être meilleur avec la rondelle et la passer rapidement. »

Formation du Canadien prévue ce soir

Drouin-Danault-Gallagher

Byron-Domi-Armia

Poehling-Thompson-Cousins

Tatar-Suzuki-Lehkonen

Mete-Weber

Chiarot-Petry

Kulak-Fleury

Price

Formation des Kings prévue ce soir

Toffoli-Kopitar-Carter

Iafallo-Kempe-Brown

Grundstrom-Lizotte-Wagner

Kovalchuk-Amadio-Clifford

Martinez-Doughty

Hutton-Walker

Ryan-Roy