Les Spitfires de Windsor, de la Ligue de l'Ontario, ont mis la main sur le défenseur Sean Day hier matin. Une transaction qui n'est pas passée inaperçue aux yeux de Mikhail Sergachev.

Mis à jour le 20 oct. 2016
Marc Antoine Godin LA PRESSE

«C'est bon pour Windsor, a commenté le Russe à propos de sa formation junior. Ils ont besoin d'un défenseur offensif parce que je ne suis pas là, a-t-il dit candidement. Il va les aider, c'est sûr. Il va apprendre beaucoup de l'entraîneur des défenseurs Trevor Letowski.»

Parlant d'entraîneurs, Sergachev a confié qu'il appelait fréquemment ses entraîneurs à Windsor pour discuter de la qualité de son jeu. «Ils me donnent des suggestions sur ce que je devrais faire sur la glace», a confié le plus jeune joueur de la LNH.

N'est-il pas préoccupé de recevoir des messages contradictoires par rapport à ce que lui disent les entraîneurs du Canadien? «Le hockey est assez simple, ce ne sont que de petites choses, répond-il. Les entraîneurs ici en connaissent beaucoup, et j'apprends d'eux aussi. Tout le monde m'aide.»

Letowski et Rocky Thompson ne le lui ont pas dit clairement, mais Sergachev sait bien qu'ils espèrent le revoir à Windsor. «Ils veulent remporter la Coupe Memorial», a-t-il rappelé.