Source ID:; App Source:

Canadien-Bruins: l'heure des secrets

Brad Marchand (à gauche) n'a pas pris part... (Photo Steven Senne, archives AP)

Agrandir

Brad Marchand (à gauche) n'a pas pris part à l'entraînement matinal des Bruins. Sera-t-il sur la glace ce soir?

Photo Steven Senne, archives AP

(Boston) Il faudrait avoir la capacité de lire dans les pensées pour connaître les alignements des Bruins et du Canadien en vue du match de ce soir à Boston.

Parce que c'est déjà l'heure des secrets entre ces deux vieux rivaux, qui vont se retrouver ce soir sur la glace du TD Garden, pour le premier match de cette série quatre de sept.

Au terme des entraînements du matin, Claude Julien n'a rien voulu dire au sujet de son alignement, pas plus que Michel Therrien, d'ailleurs.

Les deux entraîneurs sont de toute évidence en «mode séries», un état d'esprit qui pousse les dirigeants d'équipes de la LNH à se comporter comme s'ils étaient à la tête d'une délicate mission dans les montagnes de l'Afghanistan.

Du côté des Bruins, le grand absent ce matin était un type de 5'9, Brad Marchand, qui n'a pas pris part à l'entraînement, ce qui a donné place aux plus folles rumeurs. Sera-t-il sur la glace ce soir? Est-il affecté par un mystérieux virus printanier? Claude Julien n'a rien voulu confirmer. En son absence, c'est Daniel Paillé qui a pris sa place, avec le Québécois Jordan Caron à bord du quatrième trio. On peut toutefois présumer que Marchand sera bel et bien présent ce soir.

Chez le Canadien, le grand mystère consiste à savoir si Travis Moen prendra la place de Michaël Bournival au sein du quatrième trio, et si les défenseurs Francis Bouillon et Mike Weaver devront oui ou non laisser leur place à Douglas Murray et Jarred Tinordi. Encore là, on aura les réponses seulement avant le début du match.

L'attaquant Max Pacioretty, lui, a pris un matin de congé, et sera de retour ce soir, tel que prévu.

Ajoutons par ailleurs que l'on sent un peu de tension (nervosité?) du côté de Claude Julien, qui a essentiellement offert des réponses de quatre secondes ce matin, lors de son point de presse.

L'attaquant Daniel Paillé a reconnu que le Canadien ne sera pas une cible facile pour les Bruins.

«Ce n'est pas la première fois qu'on a des problèmes avec eux autres, a-t-il admis. Ils ont ajouté à leur formation des joueurs comme Vanek et Brière, et ils ont une équipe plus complète que jamais. Je pense que pour nous, ça va être plus difficile que ça ne l'a été contre Detroit au premier tour.»

Dans le vestiaire des visiteurs au TD Garden, ça respirait la confiance ce matin, et pas à peu près.

«On sent qu'on peut très bien batailler avec eux, a affirmé l'attaquant Rene Bourque. Ils ont de toute évidence une très bonne équipe, mais nous voulons nous servir de ce qu'on a réussi contre Tampa Bay au premier tour. C'est Boston, c'est les séries, on sait à quoi s'attendre. Il y a des joueurs énervants des deux côtés, on sait très bien qui ils sont. Il faudra jouer de manière intelligente.»

La suite ce soir, à compter de 19h30.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Canadien 4 - Bruins 3 (prolongation)

    Clavardages

    Canadien 4 - Bruins 3 (prolongation)

    Suivez en direct le premier affrontement de la série entre le Canadien et les Bruins de Boston avec nos journalistes Marc Antoine Godin et Richard... »

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer