Source ID:516652; App Source:cedromItem

Le Canadien, plus aguerri que l'an dernier

David Desharnais et Carey Price devront être des... (Photo Rick Osentoski, USA Today)

Agrandir

David Desharnais et Carey Price devront être des rouages importantes du Tricolore pendant les séries éliminatoires, comme ils l'ont été durant la saison régulière.

Photo Rick Osentoski, USA Today

Le Canadien entreprend les séries sous peu, vraisemblablement contre le Lightning de Tampa Bay. Aura-t-il plus de succès que l'an dernier contre les Sénateurs d'Ottawa? Comparaison entre la formation actuelle du CH et celle du printemps dernier.

GARDIENS

Carey Price avait connu une deuxième moitié de saison très difficile le printemps dernier. Il avait accordé 32 buts à ses 10 derniers matchs en saison et remporté seulement 3 victoires. Avec l'arrivée de Stéphane Waite cette année, Price a été constant depuis le début de la saison. Son taux d'arrêts se situe à ,925, comparativement à ,905 l'année précédente, et sa moyenne à 2,36, contre 2,59 en 2012-2013. Sa confiance est gonflée à bloc à la suite de sa victoire aux Jeux olympiques.

DÉFENSE

La perte d'Alexei Emelin avait été douloureuse l'an dernier. Il avait été remplacé par Jarred Tinordi, qui en était à sa première saison chez les professionnels. Raphael Diaz occupait un poste parmi le top 4 et son manque de robustesse n'aidait pas. Francis Bouillon complétait le groupe avec Andrei Markov, Josh Gorges et P.K. Subban. Cette saison, l'arrivée de défenseurs expérimentés et costauds, Douglas Murray et Mike Weaver, ajoute de la profondeur. Cette défense est plus costaude et plus aguerrie. Elle sera reposée en raison de la profondeur au sein du groupe.

ATTAQUE

Le groupe d'attaquants ressemble à celui de l'an dernier, mais il y a quelques différences de taille. Thomas Vanek est beaucoup plus redoutable que Michael Ryder, invisible lors de la série contre Ottawa. Brendan Gallagher et Alex Galchenyuk ont une saison de plus dans le corps. Daniel Brière n'a plus l'élan des beaux jours, mais il demeure un attaquant créatif qui donne des munitions supplémentaires à Michel Therrien. Michaël Bournival est un joueur de soutien largement supérieur aux Ryan White, Jeff Halpern et Colby Armstrong. Dommage que Brandon Prust, Travis Moen et Dale Weise soient blessés, car ils donnaient au CH un super quatrième trio.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • LNH: que nous réserve le tournoi printanier?

    Hockey

    LNH: que nous réserve le tournoi printanier?

    À l'aube des séries 2014, voici un portrait des forces en présence, dans les deux associations. Qui sont les favoris? Les clubs sous-estimés? Les... »

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer