Jason Pominville a déjoué Roberto Luongo lors de la troisième ronde d'une fusillade à l'aide d'un tir du côté de la mitaine, mardi, et il a ainsi offert une victoire de 3-2 au Wild du Minnesota contre les Canucks de Vancouver, qui avaient gagné leurs sept matchs précédents.

Publié le 17 déc. 2013
ASSOCIATED PRESS

Luongo a effectué 30 arrêts, dont 14 en troisième période et en prolongation, et a frustré Zach Parise lors du premier tour de la fusillade. Mikko Koivu, qui a récolté deux aides, a ensuite atteint la barre horizontale avant de voir Pominville toucher la cible. Les Canucks ont obtenu une occasion de prolonger le bris d'égalité, mais le tir de Ryan Kesler a raté la cible.

Après avoir repoussé 29 lancers pendant les 65 minutes de jeu, Josh Harding s'est dressé contre Mike Santorelli et Chris Higgins. Harding a signé la victoire lors de cinq de ses six dernières sorties. Le Wild a un dossier de 14-3-2 au Xcel Energy Center cette saison, là où Luongo a une fiche de 3-9-3 en carrière.

Jannik Hansen et David Booth ont fait bouger les cordages dans un deuxième match de suite pour les Canucks, qui avaient remporté leurs sept premiers matchs en décembre par un pointage combiné de 24-8. Une seule de ces victoires avaient été acquises en bris d'égalité.

Le Wild a un dossier de 12-2-5 cette saison dans ses rencontres qui se terminent par un écart d'un but.

Parise a marqué tôt dans la partie pour le Wild et Charlie Coyle a créé l'égalité 2-2 avec 11:13 à faire en troisième période.