Source ID:362377; App Source:cedromItem

Ference suspendu, Hamilton de retour?

Le défenseur Andrew Ference ratera le match de... (Photo : Winslow Townson, archives PC)

Agrandir

Le défenseur Andrew Ference ratera le match de ce soir, en raison de sa suspension. Dougie Hamilton pourrait le remplacer, tout comme Aaron Johnson ou Matt Bartkowski.

Photo : Winslow Townson, archives PC

(Boston) Laissé de côté lors du premier match contre les Maple Leafs de Toronto, le défenseur Dougie Hamilton pourrait bien réintégrer la formation des Bruins de Boston demain soir, à l'occasion du deuxième affrontement entre les deux équipes, et vivre du même coup son baptême de feu des séries éliminatoires.

Il faudra en effet quelqu'un pour prendre la place d'Andrew Ference. Rappelons que la LNH a suspendu le joueur pour un match à la suite d'un coup de coude aux dépens de Mikhaïl Grabovski, survenu mercredi soir.

Ference s'est d'ailleurs bien gardé de donner ses impressions sur la décision de la Ligue. «Il faut vivre avec ça. Je ne pense pas que ça profite à un joueur d'exprimer son opinion là-dessus.»

Lors de l'entraînement matinal de l'équipe, hier au centre d'entraînement de Wilmington, Hamilton patinait aux côtés du vétéran Wade Redden, héros-surprise du premier duel Bruins-Leafs.

L'entraîneur-chef Claude Julien n'a toutefois pas voulu confirmer que le jeune arrière de 19 ans sera en effet sur la glace du TD Garden ce soir. «Nous avons plusieurs défenseurs qui peuvent jouer. On décidera demain [aujourd'hui]», a-t-il dit, en évoquant les noms d'Aaron Johnson et de Matt Bartkowski comme possibles remplaçants.

Un repos mérité

Chose certaine, Hamilton a bien hâte de pouvoir reprendre du service. «Nous avons travaillé fort pendant les entraînements. Je me sens bien et si j'obtiens l'occasion de jouer, je suis prêt», a-t-il fait savoir.

Il faut dire qu'il n'a pas chômé cette année. Il a notamment représenté le Canada lors du Championnat mondial junior, puis a rejoint les Ice Dogs de Niagara dans la Ligue junior de l'Ontario avant de mettre le cap sur Boston.

C'est d'ailleurs pour cette raison que Claude Julien a voulu lui accorder un bref répit à l'aube de la grande danse printanière. «En jouant les minutes qu'il a jouées dans le junior et en jouant ici avec le calendrier qu'on a eu, il mérite de se reposer. Il sera un meilleur joueur lorsqu'il sera de retour», a-t-il indiqué.

Une mise en échec qui fait jaser

L'autre joueur dont il a grandement été question dans le vestiaire des Bruins ne joue ni à Boston ni à Toronto, mais plutôt à Montréal. Tous ont en effet vu les images du contact brutal dont a été victime Lars Eller, jeudi soir, lors du premier match de la série entre le Canadien et les Sénateurs d'Ottawa.

«Ça fait peur de voir un joueur tomber comme ça», a avoué Wade Redden.

«Il n'a pas vraiment vu venir le gars et [Eric] Gryba a juste terminé sa mise en échec. À la reprise, il semble que Gryba a fait de son mieux pour éviter un contact à la tête. C'est malheureux qu'un gars se soit blessé», a pour sa part décrit Milan Lucic, spécialiste du jeu rude.

Certains ont critiqué Raphaël Diaz pour la passe qu'il a servie à Eller juste avant la mise en échec. Réaction qui, selon Claude Julien, était monnaie courante à l'époque où il jouait. «Je ne commencerai pas à critiquer ou décider ce qui est bon ou mauvais», a-t-il cependant souligné.




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer