Vous avez perdu espoir de bien figurer cette année dans votre pool de hockey? Alors commencez déjà à penser à l'an prochain.

Mis à jour le 22 mars 2011
Mathias Brunet LA PRESSE

Voici quelques cartes cachées qui pourraient échapper à l'attention de vos adversaires en raison de blessures ou d'une mauvaise première moitié de saison. D'autres ont commencé à s'illustrer parce qu'un échange leur permet d'occuper un rôle plus important. Voici quelques exemples...

Dion Phaneuf, Maple Leafs de Toronto, défenseur: Il a explosé depuis le départ de Tomas Kaberle. Phaneuf a obtenu 10 points en 12 matchs depuis l'échange. Il a déjà obtenu 60 points en une saison chez les Flames de Calgary.

Joe Pavelski, Sharks de San Jose, centre: Joe Thornton ne sera pas éternel chez les Sharks. Pavelski a été dominant en séries éliminatoires, mais des blessures ont miné sa saison. Il vient néanmoins d'amasser 27 points à ses 25 derniers matchs.

Jamie Benn, Stars de Dallas, ailier: Benn est un jeune attaquant de puissance encore méconnu. Si les Stars ont échangé James Neal aux Penguins de Pittsburgh récemment, c'est qu'ils comptaient sur Benn pour assumer la relève. Il vient d'amasser un impressionnant total de 24 points à ses 20 derniers matchs et il a seulement 21 ans.

Tyler Myers, Sabres de Buffalo, défenseur: La sensation de l'an dernier avec 48 points en a déçu plusieurs cette saison. Guigne de la deuxième année. Mais il retrouve ses moyens avec 16 points à ses 25 derniers matchs.

Patrik Berglund, Blues de St.Louis, centre: Il rendrait fous les fans du CH; le talent lui sort par les oreilles mais sa nonchalance ne passe pas inaperçue. Il a débloqué récemment. Avant d'être blanchi pendant quatre matchs consécutifs, il avait obtenu 23 points en 25 rencontres.

P.K. Subban, Canadien, défenseur: Ce n'est évidemment pas une carte cachée, mais soulignons ses 24 points en 34 matchs depuis les Fêtes. Impressionnant.

Brad Boyes, Sabres de Buffalo, ailier: Boyes a 8 points en 11 matchs depuis son départ de St. Louis. Mais prenez garde, c'est un joueur inconstant. Avec lui, ça passe ou ça casse.

Tomas Fleischmann, Avalanche du Colorado, ailier: On a tendance à l'oublier parce qu'un problème de circulation sanguine a mis fin à sa saison. Il deviendra joueur autonome sans compensation. S'il reste avec l'Avalanche, il pourrait retrouver sa touche en compagnie de Matt Duchene puisqu'il a obtenu 21 points en 22 matchs avec lui.

James Neal, Penguins de Pittsburgh, ailier: Neal a seulement quatre points en 11 matchs depuis que les Stars l'ont échangé, mais il demeure un jeune attaquant de talent qui produira avec Sidney Crosby ou Evgeni Malkin l'an prochain.

Blake Wheeler, Thrashers d'Atlanta, ailier: Wheeler a vu son temps d'utilisation passer de 15:12 à 19:02 depuis qu'il est passé des Bruins de Boston aux Thrashers. Il a obtenu 9 points en 13 matchs avec son nouveau club.

Tyler Ennis, Sabres de Buffalo, ailier: La recrue des Sabres a amassé 20 points à ses 25 derniers matchs et ne peut que s'améliorer. Il pourrait devenir l'un des bons compteurs de la Ligue d'ici quelques années.

Sergei Kostitsyn, Predators de Nashville, ailier: Après un épouvantable début de saison, le cadet des Kostitsyn est constant. Il a obtenu 36 points à ses 49 derniers matchs. Il est encore jeune et peut s'améliorer avec les années, à moins d'une rechute dans sa vie personnelle...

T.J. Oshie, Blues de St. Louis, ailier: Oshie avait presque un point par match lorsqu'il s'est blessé à une cheville en début de saison. Il n'est sûrement pas totalement remis même s'il est revenu depuis une vingtaine de matchs. Ses 27 points en 41 matchs sont donc trompeurs.

Ryan Whitney, Oilers d'Edmonton, défenseur: Whitney était le meilleur compteur de l'équipe avec 27 points en 35 matchs au moment de sa blessure. À ne pas oublier l'an prochain, d'autant plus que les Oilers ont une équipe en ascension.

Dimitry Kulikov, Panthers de la Floride, défenseur: Le joueur de 20 ans a toute la place pour exprimer son talent puisque la majorité des vétérans du club ont été échangés. Il a amassé 14 points à ses 25 derniers matchs et sa production devrait augmenter l'an prochain.

Jacob Josefson, Devils du New Jersey, centre: Cette recrue de 20 ans, repêchée par les Devils après Louis Leblanc en 2009, semble avoir gagné la confiance de Jacques Lemaire récemment. Il vient d'obtenir six points en huit matchs et devrait devenir un bon joueur dans la LNH. À surveiller de loin...

Photo: Bernard Brault, La Presse

Sergei Kostitsyn