(Naples) Alors que les enjeux étaient élevés face à sa plus coriace rivale, Jin Young Ko a livré une performance frôlant la perfection dimanche pour remporter le tournoi le plus payant de la saison et coiffer Nelly Korda pour rafler le titre de joueuse de l’année sur le circuit de la LPGA.

Doug Ferguson Associated Press

Ko a entrepris sa ronde avec un roulé de 25 pieds pour l’oiselet et n’a plus jamais regardé derrière elle par la suite en finale du Championnat du circuit de la LPGA. Elle a joué 30 à l’aller et a terminé avec la meilleure ronde du tournoi à moins-9 (63) pour l’emporter par un coup devant la Japonaise NASA Hataoka.

Son jeu était si remarquable qu’elle a atteint le vert de façon réglementaire lors de ses 63 derniers trous sur le parcours du Club de golf Tiburon.

« Je ne sais pas ce qui s’est passé », a commenté Ko qui était incommodée par une blessure au poignet qui l’empêchait de s’entraîner librement depuis mai. « Cette semaine a été exceptionnelle », a-t-elle décrit.

Cette victoire lui a valu une bourse dépassant les 1,5 million.

De plus, la Sud-Coréenne de 26 ans devait remporter le tournoi pour mettre la main sur son deuxième titre en trois ans de joueuse de l’année sur le circuit professionnel féminin. C’est mission accomplie.

« J’ai tenté d’être agressive et je l’ai eu et je suis vraiment contente », a mentionné Ko au sujet du fait de passer tout juste devant sa rivale Korda. « Elle a eu la médaille d’or et un tournoi majeur. Elle a remporté trois victoires de plus cette année. Elle frappe bien droit et beaucoup trop loin en plus d’être si bonne sur le vert. J’ai simplement été un peu plus chanceuse qu’elle, alors j’ai gagné celui-là. »

L’excellente saison de Korda, devenue championne d’un majeur et médaillée d’or olympique, s’est malheureusement terminée en queue de poisson. Elle n’a jamais pu suivre le rythme des meneuses dès le départ et n’a jamais représenté une menace pour Ko. L’Américaine de 23 ans a terminé sa ronde finale avec un 69, à égalité en cinquième place, six coups derrière la championne.

« C’était le spectacle de Jin Young Ko aujourd’hui et honnêtement, c’était beau à voir, a déclaré Korda après le tournoi. J’ai passé la journée à la regarder ! »

Ko s’est emparée du dernier tournoi de la saison pour la deuxième année consécutive et elle a dû tout donner pour y arriver. Elle a entrepris la ronde finale à égalité en tête avec trois autres joueuses, Korda, Hataoka et Céline Boutier. Elle a toutefois semé la concurrence rapidement en enchaînant quatre oiselets sur les six premiers trous.

Hataoka a tenté de s’accrocher avec une paire d’oiselets, mais ses chances ont commencé à s’envoler au sixième trou, où elle a enregistré un boguey sur une normale-5.

Au retour, Hataoka ne s’est jamais approchée à moins de deux coups de la championne. Elle a terminé avec un 64 pour mettre la main sur une bourse de 480 000 $, en deuxième place.